mardi 7 novembre 2006

24 heures contre la censure et plus....

Reporters sans frontières organise du 7 au 8 novembre 2006 : 24 heures contre la censure sur Internet



Faites reculer la censure sur Internet grâce à votre mobilisation !

Chacun est invité à se connecter sur http://www.rsf.org entre le mardi 7 novembre 11h et le mercredi 8 à la même heure.


Plus de 60 cyberdissidents sont actuellement emprisonnés dans le monde pour avoir tenté de s’exprimer sur Internet. Ce qui semble simple à tout un chacun dans la plupart des pays du monde est interdit dans 13 Etats. En Chine, en Tunisie, en Egypte, donner son avis sur un blog ou sur un site peut conduire en prison. Pour refuser la censure et sensibiliser le plus grand nombre à cette situation, Reporters sans frontières lance, pour la première fois, une grande opération : 24 heures contre la censure sur Internet. Le grand public, les Internautes, les blogueurs, les journalistes, les étudiants sont invités à dénoncer la censure d’un simple clic.

24 heures contre la censure, mode d’emploi :

Entre le 7 novembre 11h et le 8 novembre 11h, le site de Reporters sans frontières sera dédié à cette opération.

En vous connectant sur www.rsf.org, pendant les 24h, découvrez la liste des 13 ennemis d’Internet dans le monde et cliquez sur un planisphère interactif pour faire disparaître les trous noirs du Web. Chaque clic modifie l’aspect de la carte du monde. L’objectif : rétablir, en 24 heures, le réseau dans les pays qui le censurent. Tous les votes seront comptabilisés et permettront à l’organisation de dénoncer avec plus de force les agissements d’un certain nombre d’Etats qui censurent ce qui devrait être un espace de liberté.


2 Enregistrez un message pour le fondateur de Yahoo !, Jerry Yang

En vous connectant sur les pages dédiées, les Internautes du monde entier auront la possibilité, à partir d’un ordinateur personnel, d’enregistrer un message au fondateur de Yahoo ! Reporters sans frontières se chargera de les lui communiquer. Pourquoi Yahoo ? Parce que cette société a été la première à censurer son propre moteur de recherche pour plaire aux autorités chinoises et collabore depuis des années avec la police qui arrête et condamne des dissidents et des reporters indépendants en Chine. Le journaliste Shi Tao a, par exemple, été condamné à 10 ans de prison sur la base d’informations communiquées par Yahoo !, qui hébergeait sa boite mail. D’autres entreprises internationales, dénoncées par Reporters sans frontières, se rendent également coupables de tels agissements (www.rsf.org rubrique Internet).

3 Créer votre blog sur rsfblog

Reporters sans frontières lance sa plate-forme de blogs. En choisissant de créer votre blog sur www.rsfblog.org, vous aiderez notre organisation à soutenir les Internautes qui bravent les interdits pour s’exprimer librement. Chaque semaine, "Le monde vu des blogs" publiera les points de vue de blogueurs du monde entier sur un événement d’actualité.


La liberté d’expression n’est pas un luxe. C’est un droit pour tous !

et sans oublier aussi




Boycottez Pékin 2008 au nom des droits de l’homme !
L’exemple de Moscou 1980 : l’impact positif du boycott
La répression justifiée par les Jeux olympiques
Pas de Jeux olympiques sans démocratie !

8 commentaires:

irisa a dit…

On se mobilise , les relais fonctionnent !

Valérie a dit…

Très bel article, merci !

Colette a dit…

JE me mobilise aussi..MERCI

Alhya a dit…

je viens de m'y connecter, merci!

Ringo Churros a dit…

Bon j'y vais aussi, je me disais bien aussi que toute cette douceur macaronesque ne pouvait pas durer.

frederique a dit…

je vais allez sur le site

maloud a dit…

Quand on est née comme moi dans une dictature de l'Europe de l'Ouest, ce mouvement chauffe mon coeur.

Gracianne a dit…

Cliquons ensemble.