jeudi 25 mai 2006

Petit apero dinatoire avec plein de recettes "blogguiennes"

Hier petit apero entre amis, j'ai peche quelques recettes a droite et a gauche dans la blogsphere culinaire.


  • Voici une recette de Fred de gourmandises : Creme de mais a la ciboulette.
  • Recette pour 6 petites verrines. 1 petite boite de maïs (150g), 7cl de creme fraiche, 1c à c de ciboulette, feuille de gelatine, sel ,poivre
  • Mixer le mais avec la creme ,saler , poivrer et passer le tout au chinois; recuperer cette crème de mais.
  • Faire ramollir la gelatine dans de l'eau froide
  • Chauffer un peu de creme de mais , ajouter la gelatine et faire fondre
  • Quand la gelee est fondue melanger avec le reste de crème et ajouter la ciboulette
  • Repartir cette crme dans les petits verres 
  • Reserver au frigo jusqu'au moment de servir !




  • Des crackers a la tomate delicieusement croustillants.
  • Recette empruntee au blog Lorraine delices. 120g beurre ramolli, ½ cuil a cafe de sel, ½ cuil a cafe de levure chimique, 1 œuf, 300g de farine tamisée, 1 pot de puree de tomates confites.
  • Battre le beurre en pommade ; ajouter l’œuf, le sel et la levure, melanger.
  •  Incorporer les tomates au 1er mélange
  •  Ajouter peu a peu la farine en melangeant . Petrisser jusqu'a obtention d'une pate lisse,
  • Envelopper cette pate et laisser la reposer 1h au frais.
  • Prechauffer le four a 180°C
  • Abaisser la pate  et piquer la avec une fourchette.
  • Decouper ; enfourner pendant 15 mn env, laisser les refroidir. 
  • Ils se conservent tres bien dans une boite hermetique.


  • Une recette maison : des rillettes de truite fumee.
  • Mixer de la truite fumee puis y ajouter un trait de jus de citron, quelques gouttes de tabasco et de sauce worchester , 2-3 cuil. de creme fraiche.
  • Reserver au frais jusqu'au service.


  • Autre classique des aperos : du hoummos.



  • Pour finir en beaute les desserts : une mousse de carambars.
  • Pour 9-10 personnes, faire fondre un sachet de 350 gr de carambars dans 120 gr de lait et y ajouter 3 feuilles de gelatine.
  • Puis laisser refroidir, remuer de tant en tant pour eviter la formation d'une peau.
  • Monter 50 cl de creme liquide en chantilly et ajouter aux carambars fondus.
  • Repartir dans vos ramequins et au frais pendant quelques heures.
  • Bavarois aux fruits de la passion : Recuperer la pulpe de 10 fruits puis les passer au chinois.
  • garder les grains pour la deco et le croquant.
  • Faire chauffer une partie du jus et y ajouter 3 feuilles de gelatine prealablement ramollies, melanger les 2 jus
  • Monter 50 cl de creme liquide en chantilly et l'incorporer au jus des fruits.
  • Repartir dans vos coupelles et reserver au frais.
  • Faire quelques heures a l'avance.

dimanche 21 mai 2006

Petits sables safran-piment d'Espelette et farine torrefiee



Toujours dans ma periode farine torrefiee (surtout parce que c'est tres tres facile a faire et le resultat est savoureux), alors suite a quelques posts chez Pascale, Tuyau de poele j'ai eu envie d'une interpretation salee.

  • Sables chevre et epices : 100 g de farine torrefiee, 80 g de beurre , piment d’Espelette et safran (pas trop de safran sinon je trouve le gout trop present), 1 cuil. à soupe de polenta , 100 gr de fromage de chevre, 1 jaune d'oeuf cuit.
  • Pour la farine torrefiee, rappel de la "recette", d'apres Herve This. Etaler votre farine sur une plaque allant au four, et mettre a"torrefier" pendant 15-20 mn dans un four chaud a 160°C.
  • A la sortie du four , laisser refroidir. Tamiser.
  • Bien melanger tous les ingredients, 
  • Former un boudin avec la pate,  puis l'envelopper dans du film alimentaire et au froid pendant toute la nuit. 
  • Les aromes pourront se developper et la coupe sera facilitee.
  • Couper le boudin en tranches fines puis au four chaud 160°C.
  • Attention si les tranches sont fines, les sables cuisent rapidement 10 mn
  • Déguster en apero.

vendredi 19 mai 2006

Souris d'agneau aux aubergines


Pour accompagner mon dessert citron-framboise, j'avais envie d'un plat plein de couleurs etde  fondant, une envie d'aubergines.
Et puis j'ai trouve dans un livre que j'adore quand on ne sait plus quoi faire : Le livre de cuisine d'Andree Zana Murat, une multitude d'idee, de recettes et de bons conseils une vraie bible.

J'y ai trouve une recette: Agneau en cocotte aux aubergines. Direction M. P...rd pour acheter des souris d'agneau et des aubergines grillees.

  • Pour 2 personnes voici la recette. 
  • Faire revenir la viande dans l'huile d'olive chaude, dans une cocotte puis y ajouter 1 oignon et 2 gousses d'ail.
  • Enfin les herbes fraiches: coriandre, menthe, persil plat et romarin, sel, poivre.
  • Ajouter 4 tomates emondees et coupees en petits morceaux puis enfin recouvrir le tout avec les tranches d'aubergines.
  • Baisser le feu et laisser mijoter pendant 1h30. 
  • Rectifier l'assaisonnement si besoin.
  • Deguster avec du riz (du riz cuit dans le petit-lait recueilli de mon fromage maison).

jeudi 18 mai 2006

Fromage maison


Ouf enfin le nouveau numero de Regal vient de sortir. Et voici une recette pour realiser du fromage frais type feta ou paneer (fromage utilise dans la cuisine indienne, qui a la particularite de ne pas fondre...).
  • Fromage maison : Il faut faire chauffer 1 litre de tres bon lait cru bio, quand le lait monte y ajouter un jus de citron.
  • Le lait doit cailler, laisser encore chauffer tant que le petit lait n'est pas clair.
  • On laisse reposer 5 mn puis a l'aide d'un linge (propre) on egoutte le fromage obtenu pendant 20 mn.
  • Garder le petit lait pour faire cuire du riz.
Bon maintenant que j'ai mon petit bout de fromage : que faire ...des bouchees de fromage frit. Et voila de petites bouchees legeres,fondantes...
  • Il suffit de faire frire le fromage pane dans un peu d'huile et de deguster.

gourmandise legere citron framboises


Il fallait bien que je trouve un accompagnement aux petites meringues. Bon aujourd'hui ici, a Lyon il pleut, il fait moche, moche, moche alors envie de fraicheur et de legerete pour faire comme si le beau temps etait enfin la.

Dans un de mes livres (tres tres nombreux...) j'ai trouve une recette de terrine fondante a l'orange : elle est a base de fromage blanc, exactement ce qu'il me faut. Sauf que dans le frigo pas de fromage blanc et pas d'oranges : mais de la faisselle et des citrons donc voici ma recette.

  • Pour 2 terrines citron- framboises : 300 gr de faisselle, 1 yaourt nature cremeux, 4 feuilles de gelatine, 60 gr de sucre, 1 citron pour le zeste, qq gouttes d'huile essentielle de citron pour forcer le gout.
  • Faire tremper les feuilles de gelatine
  •  Dans un recipient battre tous les ingredients puis  faire dissoudre la gelatine dans un peu d'eau et l'ajouter au melange.
  • Bien remuer et reserver.

  • Pour la gelee de  framboises : faire un coulis de framboises, y ajouter de l'agar agar.
  • Bien remuer. Proportion de l'agar agar, pour une gelee 10g/litre.
  • Laisser cuire pendant 2mn. 
  • Dans une terrine ou un moule deposer la gelee de framboises puis le melange au citron.
  • Et au frais au minimun 8 heures et meme 12 si on peut.
  • Et on obtient un dessert leger et tres frais, et l'association citron-framboises est une merveille.
  • Deguster accompagne de quelques meringues. Savourer l'acidule des framboises et le piquant du citron.

Autre essai de la chimie culinaire de This : petites meringues legeres aux framboises.



Dans le dernier numero de Regal il y avait une tres belle recette d'ile flottante a la rhubarbe, des meringues legerement acides voila ce qui m'a fait envie en lisant l'article.

Puis je suis tombee sur l'experience de This comment faire des meringues legeres avec tres peu de blancs d'oeufs : il suffit de rajouter un liquide qui a du gout (pour cette recette j'utilise l'eau de decongelation des framboises une idee piquee a Ferran Adria) aux oeufs montes en neige puis du sucre et voila on obtient des meringues legeres.

Le truc c'est que le fait de rajouter un liquide va permet d'augmenter la quantite de blancs en neige : magie de la chimie encore une fois!!! 
"Comme il est plus facile d’ajouter de l’eau que des protéines, je te propose d’ajouter
de l’eau à un blanc battu en neige, et de continuer de battre. Le volume de mousse augmente ! Et un calcul simple montre que l’on peut ainsi obtenir plus d’un mètre cube de blanc en neige avec un seul blanc d’œuf !
Sans aller à cet excès, tu vois que l’ajout d’eau à un blanc battu permet de faire" herve This.


Ainsi si un jour vous manquez de blancs d'oeufs hop un peu d'eau et voila le volume de blancs augmente.
  • Donc pour cette recette j'ai utilise 2 blancs montes en neige additionne de jus de framboises 
  • Quand les blancs commencent a etre fermes ajouter 60 gr de sucre.
  • Ajouter les framboises puis a l'aide d'une poche a douille former des petites meringues et au four 100°C pour1h30. Puis laisser secher encore 1h30 dans le four eteint.
  • Resultat des meringues legeres et croustillantes comme un souffle de vent...

dimanche 14 mai 2006

Second opus de la farine torrefiee : crumble pomme-fraise-framboise.


Diantre, mince on a oublie la salade de fraises dans le frigo : resultat les fraises sont precuites.
Alors voila comment est nee l'idee ( et l'envie!!) d'un crumble aux fruits rouges et avec une pate torrefiee ( vu le succes des sables de la veille...).
Quelques pommes en morceaux, les fraises oubliees et pour ajouter une pointe d'acidite des framboises en miettes de M. P...rd.

Meme la pate crue du crumble est un vrai delice ( j'ai du me retenir de tout manger), grace a la saveur particuliere de la farine torrefiee, cela va devenir ma nouvelle obsession culinaire du moment.

  • Le crumble a la farine torrefiee : 100 gr de poudre d'amandes, 100 gr de farine torrefiee, 100 gr de beurre, 60 gr de sucre.
  • On melange le tout puis on laisse toute une nuit secher a temperature ambiante.
  • Dans votre moule deposer les fruits, recouvrir de la pate crumble.
  • Mettre a cuire dans un four chaud 180°C pendant 20-25 mn.
  • Reserver a la sortie, ne pas gouter sinon on mange tout le crumble.....

samedi 13 mai 2006

Sables a la farine torrefiee : j'ai invite This et Gagnaire dans ma cuisine...


Pas vraiment, mais depuis qu' Herve This partage ses recherches culinaires sur le site de Gagnaire, je me dis que moi aussi je vais jouer a l'apprentie chimiste...
Bon pas si facile, premier essai des glacons de gaspacho en gelee : la gelee n'a pas voulue rester autour de mes glacons il faut que je m'y remette ...

Alors pour ma seconde experience j'ai choisi une recette plus facile : il suffit de faire torriefier la farine dans son four pour obtenir une farine au gout de chocolat, de noisettes magie de la chimie... 
  • Torréfier n'est pas difficile : on étale la farine sur une plaque et au four pendant 20 mn a 160°C, quand la couleur voulue est atteinte, on sort la plaque.
  •  La farine a pris un goût de chocolat, un peu comme les olives noires que l'on fait sécher une nuit à 100°C et que l'on réduit ensuite en poudre.
  •  Normal : le chocolat aussi a été torréfié" (Herve This).
  •  Donc l'astuce est de This et la recette de Gagnaire mais cela marche aussi pour faire du pain ou toute autre patisserie.

  • Pour 30 sablés : 180gr de beurre, 250gr de farine torréfiée, 125gr grammes de sucre , 3 grammes de sel, 3 jaunes d'œufs durs, 25cl d'eau de source.
  • On commence par torrefier la farine :mettre la farine sur une plaque, la cuire 20 minutes a 160 °C, la brasser de temps en temps. 
  • La laisser refroidir sur la plaque. La tamiser.
  •  Realiser la pate: melanger le beurre , le sucre , le sel, puis la farine puis les jaunes durs (cela permet d'obtenir des sables tres tres friables).
  • Laisser reposer une nuit.
  • Faire un boudin avec la pate ou faire les sables a l'aide d'emportes pieces.
  • Moi j'ai choisi de faire des sables carres. Cuire a 160 °C environ 10 minutes ils doivent juste dores.
  • Laisser un peu refroidir(si vous y arrivez !!) et on peut alors deguster des sables au gout etrange de cacao grille, de noisettes ... si si Frederique ils sons tres tres bons mes petits sables.


lundi 8 mai 2006

Quand tout peut se transformer en biscuit...


Allez faire un tour sur ce site et tout devient biscuit

vendredi 5 mai 2006

Mes premiers macarons : a la framboise...


Bon hier je vous presentais mon nouveau livre : "un amour de macaron" alors aujourd'hui operation macarons. Pour une premiere un parfum fruite et de saison , la framboise.

Bon je me suis aussi inspiree de l'experience de Mercotte mais comme je vais en refaire demain (melon et ananas confit) je pourrais mettre vraiment en pratique ses conseils. Par exemple je n'ai laisse crouter mes macarons que 25-30 mn alors ils sont tous craqueles : ce sont des macarons craqueles a la framboise une nouvelle tendance.Voici la recette que j'ai utilise celle a la meringue simple, pour la meringue cuite, meringue italienne cela sera pour toute a l'heure
  • Lors de mon sejour a Nancy j'avais achete des sachets de blancs d'oeufs liquides comme ceux utilises par les patissiers, tres utiles car pas de jaunes en trop et on congele le trop plein.
  • Donc pour 125 gr de blancs d'oeufs, 25 g de sucre en poudre, 1/2 cuil. a cafe de jus de citron, colorant rouge alimentaire, 225 g de sucre glace, 125 g de poudre d'amandes, 1 pincee de sel.
  • En general il faut autant de sucre glace que de poudre d'amandes c'est le tant pour tant Stephane Glacier ne suit pas cette regle pour mon prochain essai je vais suivre la recette de Pierre Herme pour comparaison.
  • Commencer par tamiser la poudre d'amandes et le sucre glace.
  • Puis dans un saladier battre les blancs en neige tres ferme, en y ajoutant le sel, le jus de citron, le sucre en poudre et le colorant.
  • Puis incorporant a la meringue le melange tamise, bien melanger avec une spatule, c'est le macaronnage. On doit obtenir un melange souple et brillant.

  • Remplir une poche a douille avec le melange obtenu puis sur une feuille de papier sulfurise former des petites boules espacees.
  • Moi je me suis lancee dans l'experimentation des macarons allonges style eclairs pour varier les plaisirs.
  • Mettre sur une plaque de four, la tapoter legerement.
  • Laisser crouter assez longtemps, Mercotte laisse crouter plusieures heures cela empeche aux macarons de se craqueler a la cuisson.



  • Et au four chaud 150°C pour 8-9 mn environ, moi j'ai laisse la porte un peu ouverte.
  • Bon ils sont craqueles parfois un peu trop cuit et puis il faudra que je mette moins de pate pour qu'ils soient moins gros mais ils semblent bien bons...
  • Pour la gelee de framboises : je me suis inspiree de la recette des pates de fruits mais moins gelifiee, bon j'ai un peu fait au hasard alors pas vraiment de proportions.
  • J'ai fait cuire des framboises brisees(congelees de M. P...) avec un peu de sucre puis j'ai ajouter de la pectine jaune melangee a du sucre, j'ai fait cuire 10-15 mn, un trait de jus de citron hors du feu.
  • Puis j'ai attendu que cela commence a prendre pour monter mes "macarons".
  • Ensuite il faut attendre 24 H ou meme 36 H pour la degustation car les macarons doivent prendre l'humidite au frigo pour devenir bien moelleux donc en ce moment ils sont au frais...
  • Verdict de la degustation demain...
  • En regardant les photos je me rends compte que je suis loin, loin du resultat souhaite...

mercredi 3 mai 2006

Et voici peut etre la presque bible des macarons...



Avec toutes les recettes publiees a droite et a gauche, avec les si belles realisations de Mercotte qui ont fait tant d'emules, il fallait s'y attendre les editions SAEP viennent de publier un joli livre exclusivement reserve aux macarons "Un amour de macaron" de Stephane Glacier : les classiques et puis ceux de Hollande,de Nancy,sales,glaces...

Bon je crois que je vais finir par me lancer...