mardi 28 novembre 2006

Gateau "caramelo pommes"



Envie de douceur...cela doit etre, la meteo qui on doit bien se l'avouer(meme si on est content d'avoir 15 °C de plus que les normales saisonnieres comme ils disent a la tele).... n'est pas normale ma chere dame, parce que de mon temps au siecle dernier (et oui!!!) en automne on avait des temperatures de vrai automne de ce fait chose importante, on pouvait porter les habits que l'on avait choisi avec amour pendant des apres-midi entiers de shopping.Alors que la, on doit continuer a zigzaguer entre l'armoire semi saison mais qui n'est plus de saison et l'armoire de semi automne qui ne toute facon n'existe pas... difficile oui difficile existence que la notre....Il va falloir revoir les definitions des 4 saisons, c'est Vivaldi qui va s'arracher ses pauvres cheveux...
Et donc la normalement on devrait avoir envie de plats bien chauds ..pas legers du tout genre choucroute, tartflette....et une multitude de soupes mais avec presque 20°C , voila que resurgissent des envies de plats ensoleilles, de tomates, de fruits gorges de soleil....Meme la nature recommence a sortir ses habits de printemps je vous le dis (ainsi que ce cher AL Gore mais lui il le dit encore plus fort) tout fout le camp et surtout notre environnement.Bon avant de sombrer dans un pessimisme profond quant a l'avenir de notre planete... voici un gateau moelleux et tres parfume au caramel et aux pommes fondantes ( un gateau de saison quoi... enfin de la saison que l'on devrait avoir parce que sinon moi la en ce moment je me verraisbien manger du melon...!!!).




Recette issue d'un livre que j'adore "Chocolat et gourmandises" de Michel Galloyer , pages 56-57.
Il se compose de pommes caramelisees au four et d'une pate a gateau au caramel.

Ingredients pour un cake de 6 personnes.

  • Pommes caramelisees :
  • Eplucher et couper en gros quartiers 5 pommes, moi j'ai choisi des reinettes grises du canada, puis les saupoudrer de sucre et au four chaud 170°C pendant 20-25 mn.
  • Elles doivent devenir fondantes.
  • Reserver.
  • Pate a gateau: 110 g de sucre, 110 g de beurre mou, 140 g depate d'amande, 3 oeufs, 115 g de farine, 1 sachet de levure chimique.
  • On commence par faire un caramel en faisant fondre a sec le sucre dans une casserole.
  • Attention ne pas faire un caramel trop fonce sinon il va rendre le gateau amer.
  • Une fois le caramel a la bonne couleur (brun clair!!) ajouter le beurre pour stopper la cuisson.
  • Melanger delicatement pour obtenir un melange homogene.
  • Ramollir la pate d'amande avec le caramel.
  • Puis ajouter les oeufs un a un.
  • Bien melanger.
  • Ensuite la farine+ levure.
  • Dans la recette originale, il y a de la cannelle que j'ai remplace par de la feve tonka pour accentuer le gout amande.
  • Dans un moule a cake deposer au milieu des pommes, recouvrir de pate.
  • Encore des pommes puis de la pate.
  • Et une derniere fois pommes puis pate.
  • Mettre a cuire 40-45 mn suivant votre four , four chaud 170°C.
  • A la sortie du four retourner le gateau.
  • Deguster tiede.

Super melange le fondant des pommes, le moelleux du gateau. Le truc c'est que le gateau a le gout de pain d'epices sans les epices...Avis a ceux qui n'aiment pas la cannelle le fait de rajouter du caramel dans la pate cela transforme un simple gateau en pain d'epices....


vendredi 24 novembre 2006

Risotto noir poulet en habit croustillant



Envie de moelleux et de croustillant, envie de couleurs, envie de cuisiner pas trop longtemps parce que la en ce moment je me prepare psychologiquement aux preparatifs de Noel..... et donc je vais passer un petit moment en cuisine, devant le four au chaud et casser des oeufs, faire de la chantilly, faire fondre du chocolat, essayer des melanges d'epices, de saveurs, raler parce que le resultat est moche, pas super au gout....ou pire parfois comme hier j'ai essaye un bavarois d' epoisse (oui je sais pas facile a refiler l'epoisse moi je l'aime bien sur une belle tranche de pain de campagne) mais la en bavarois pas genial alors que je le voyais deja sur son petit lit de verdures : de la belle roquette toute tendre toute verte....et puis la texture superbe mais les papilles n'ont pas aime...mon appareil photo etait decu parce qu'il se voyait deja essayer de faire une belle photo....
Dans ces cas je previens ...c'est un essai cela va surement etre pas terrible....

Heureusement le risotto et les aiguilettes de poulet etaient comme il fallait.

  • Risotto noir :Le riz est un riz noir naturel, "riz venere" cultive de nos jours dans la region de PO.
  • D'apres la légende, le Riz Venere etait tres apprecie à la cour des empereurs chinois, pour ses proprietes nutritionnelles et aphrodisiaques, d'ou, le nom Riz Interdit. Il est violet tres fonce presque noir, et son gout est assez boise...un vrai delice pour les yeux et la bouche.
  • Dans une poele verser de l'huile d'olive faire revenir un peu d'oignon puis ajouter le riz et du bouillon de volaille au fur et a mesure pour obtenir un riz cuit tout en douceur. Ne pas remuer pendant la cuisson du riz.
  • A la fin de la cuisson ajouter du parmesan fraichement rape pour obtenir une sauce moelleuse .Attention ne pas trop saler... verifier l'assaisonnement.
  • Poulet croustillant :Utiliser des aiguilettes de poulet , les badigonner d'huile d'olive.
  • Dans une assiette creuse verser du muesli (bio si possible) non sucre, ajouter du sel et des epices, puis rouler le poulet dans ce bain croustillant.
  • Disposer les morcecaux dans un plat allant au four.
  • Mettre a cuire , four chaud 170°C pour 15-20 mn suivant l'epaisseur de la viande.
  • La croute doit etre doree
  • On obtient un melange de croustillant legerement epice et de moelleux, la viande ainsi cuite ne se desseche pas, le poulet est vraiment mis en valeur.
  • Servir le poulet sur un lit de risotto et quelques copeaux de parmesan.
  • Deguster.

PS : Quelques nouvelles de mes petits babas.Un vrai delice surtout le sirop.Dans 0.5 l d'eau verser 250 g de sucre puis une gousse de vanille, des epluchures de citron, quelques gouttes d'huime essentielle d'orange.Laisser le sirop epaissir et tremper les petits babas qui doivent se gorger de ce sirop tiede.Deguster avec ou sans rhum....mais sans moderation (pour les babas).


mardi 21 novembre 2006

Popote de vero en habits de Noel...



Oui je sais Noel c'est dans un mois ........quoi un mois seulement, bon sur ma liste des choses a faire : decorer le blog... c'est fait, commencer a faire chocolats de noel ou du mopins chercher de nouvelles recettes, de nouvelles alliances de saveurs.....essayer des recettes pour les grands soirs.... ben oui il y a le 24, le 25 et comme je suis de l'Est de la France je vais feter le 26 puis ensuite le jour de l'AN et ensuite chouette encore des festivites parce que je "suis" orthodoxe russe enfin juste pour la joie de feter encore une fois de plus, Noel et nouvel an....
Quand j'etais enfant j'adorais parce que chez nous c'eatit Noel pendant longtemps cela commencait par la Saint Nicolas, il nous rendait visite a l'ecole, des mandarines, des chocolats dans les bras et puis ala maison des cadeaux souvent des livres.
Ensuite Noel classique des cadeaux, des jouets et puis 13 jours plus tard a nouveau Noel mais la en general le pere noel passait le matin avant d'aller a l'ecole ( je me souviens surtout d'un matin ou il m'avait apporte des marionettes dont une superbe sorciere...).Arrivee a l'ecole je pouvais dire que le pere noel etait encore passe chez nous...
Bon maintenant il ne passe plus que pour le noel du soir du 24 d'ailleurs cela fait longtemps que son ami Saint Nicolas ne m'a pas apporte des mandarines....

Au fait si vous voulez decorer votre blog d'habits de lumieres... faites moi signe je vous ferais une petite deco....

dimanche 19 novembre 2006

Quand une petite idee peut mener loin....

Passe a ton voisin : une idee de Marion du blog "il en faut peu pour etre heureux".Le principe creer une chaine culinaire qui durerait une annee, ci-joint le reglement.

Regles du jeu : etablies par Marion

"La publication a lieu chaque lundi.
Si vous etes celui designe pour la semaine a venir, vous devez publier sur votre blog la recette que vous avez realisee avec photo le lundi suivant. Vous m'envoyez par mail la photo de la recette ainsi que le lien vers votre billet et je les publierai ici chaque semaine.
A cette occasion vous designez votre successeur dans la liste des participants a gauche uniquement. Chacun ne jouera qu'une fois en tout et pour tout (la liste des participants evoluera au fur et a mesure des participations des uns, de l'inscription/des desistements des autres).
Les ingrdients imposes devront etre disponibles aisement et de prix abordable (vous eviterez le "panache d'oursins sur fanfreluche de caviar et sa gelee de Romanee Conti" s'il vous plaît, ainsi que la "salade de légume inconnu au bataillon au poisson des mers du sud qui ne se pêche que du 12 avril au 3 mai des annees bissextiles a la sauce disponible uniquement chez Tang en bidon de 12 litres". Pour les fraises en fevrier, même combat, on est là pour s'amuser, rien de plus).
Ceci n'est pas un concours ! Il n'y a rien a gagner, juste le plaisir de voir une recette/des ingrédients se promener de blog en blog toute une annee et apprecier les idees/l'imagination des autres participants (on peut également apprecier même si on ne participe pas).
Chacun peut s'inscrire lorsqu'il le souhaite, lorsqu'il se sent sufisamment disponible pour jouer : on peut s'inscrire en cours de route, ou se desinscrire si on le souhaite. Faites le moi savoir par mail (pas par commentaire siouplé, j'ai une vie en dehors des blogs). Vous eviterez également le "cette semaine la oui, pas celle la, celle d'apres ok mais uniquement si je peux publier le jeudi parce que mercredi j'ai piscine etc ...", il faut que ce soit gerable tout de même.
Attention ! Si vous restez dans la liste des liens colonne de gauche, vous devrez participer si on vous désigne ! Donc ne vous inscrivez que quand vous êtes sûrs de pouvoir/vouloir jouer (une seule fois je le rappelle, ensuite on a la paix, on a fait sa B-A).
C'est dans le dynamisme et la rapidite du relais que réside, a mon avis, l'interet de cette idee. Un seul mot d'ordre : le plaisir !
Les recettes peuvent être une entree, un plat, un dessert, une boisson, un condiment, du sucre, du sale, du liquide, du gelifie, du mousseux, du qui se croque, du leger ... Du QUI SE MANGE quoi !"

Voila a vous de vous inscrire si l'idee vous plait....et puis surtout on se rappelle c'est juste un amusement pas un CONCOURS ouf on va etre tranquille pas de probleme avec les votes.....Se rendre sur le blog cree a cet effet pour envoyer un mail a Marion pour l'inscription

vendredi 17 novembre 2006

Sables de Noel en couleurs....




Depuis quelques jour les recettes, toutes plus allechantes les unes que les autres, fleurissent sur la blogsphere... et oui les preparatifs de Noel ont commence.
Cette abondance de petits gateaux croquants m'a donne envie de decorations pour l'arbre de Noel...

Quoique d'ici la je doute qu'il y ait des survivants. Je n'ai pas d'emporte-pieces "special Noel" sauf mes petites etoiles donc je me suis fabriquee des gabarits en papier, un couteau bien pointu et voici quelques decoupages a devorer. Je vous ai mis quelques gabarits a la fin du post.


  • Les sables :130 gr de farine, 160 gr de beurre sale,60 gr de sucre glace, 60 gr de poudre amandes ou noisettes, 1 jaune d'oeuf, 8 cuil. a cafe de sucre cassanade, 1 gousse de vanille.
  • On melange tout on travaille la pate mais pas trop puis 1 heure de repos au frais.
  • Etaler la pate et proceder a vos decoupages, au four chaud a 170°C pour 12- 15 mn.



  • Une fois qu'ils sont cuits , laisser refroidir puis preparer votre glacage.
  • le glacage :Pour 1 blanc d'oeuf ajouter environ 300 gr de sucre glace et quelques gouttes de citron.
  • Si le melange est trop liquide ajouter du sucre jusqu'a obtenir la bonne consistance.
  • Moi j'ai utilise du melange tout special glacage royal que l'on trouve chez les fournisseurs pour pro donc chez Detou surement...
  • Puis faire autant de petits pots que vous desirez de couleurs : diviser le glacage et ajouter les colorants.
  • Pour le vert j'ai utilise du matcha et pour le rose un espece de truc en poudre pour faire du lait a la fraise pour enfants.
  • Puis decorer a votre guise.
  • les decors:Pour les coulures de neige et les petits decors j'ai fait un glacage beaucoup moins liquide.
  • Et je me suis fabriquee (c'etait vraiment atelier decoupage et collage cet apres-midi) un petit cornet en papier.
  • Ensuite pour donner une impression de givre saupoudrer de sucre semoule.


mercredi 15 novembre 2006

Premier essai de deco pour la buche de Noel...


Maintenant commence la dure tache des essais culinaires multiples : desserts, confiseries, entrees, mises en bouches....
depuis que j'ai realise le super glacage de la mort qui tue presque (une recette chipee a Christophe quoi quel christophe????? ben le Felder bien sur!!!) je vais le decliner de toutes les couleurs.

Bon la pour mon essai , pas sur une buche mais sur un gateau au citron et huile d'olive, je voulais un glacage blanc brillant avec des inclusions de couleurs.
Bon je n'avais sous la main que des emportes-pieces "etoile" mais du fait de la consistance du glacage on peut faire ce que l'on veut.
  • Pour les proportions : 10 cl d'eau, 15 cl de creme liquide (on peut prendre de la legere pour cette occasion !!!), 60 gr de sucre glace et 6 feuilles de gelatine.
  • Faire bouillir pendant tous les ingredients bon sauf la gelatine que l'on rajoute ensuite hors du feu.
  • Bien remuer et laisser prendre.
  • Puis rechauffer un tout petit peu au micro-ondes pour pouvoir etaler le glacage.
  • Il prend rapidement ensuite il suffit de faire ses decoupages...

samedi 11 novembre 2006

Caramelait de Ducasse libre interpretation...

Recette trouvee dans le Grand Livre de la patisserie de Ducasse page 77 ( bon on ne compare pas l'original avec le mien parce que je n'ai pas l'appareil pour faire le joli flocage au chocolat au lait qui donne ce cote velours au gateau mais je ne desespere pas ....)



Il y a 5 couches : croustillant aux noisettes, creme brulee au poivre de setchuan, mousse caramel au beurre sale, feuillet au chocolat au lait, mousse chocolat au lait et du caramel liquide.
  • Croustillant noisette :250 gr de blancs d'oeufs, 100 gr de sucre, 200 gr de sucre glace, 200 gr de noisettes (moi j'ai utilise des noisettes torrefiees puis un peu caramelisees).
  • Monter les blancs en neige puis les serrer avec le sucre.
  • Puis ajouter le sucre glace et les noisettes, delicatement.
  • Puis faire cuire dans un moule flexipan de 16 cm pendant 35 mn four chaud 170 °C.
  • A la sortie du four reserver sur une grille.
  • Creme brulee au poivre setchuan : 15 cl de creme liquide, 15 cl de lait, 60 gr de jaunes d'oeufs, 40 gr de sucre, poivre setchuan QS.
  • Porter a ebullition le lait et la creme, y faire infuser le poivre pendant 10mn.
  • Battre les jaunes et le sucre.
  • Passer le melange lait -creme au chinois puis melanger aux jaunes d'oeufs.
  • Faire cuire dans un moule de 10 cm pendant 45 mn a 100C°.
  • Reserver puis une fois froid placer au congelateur.
  • Mousse caramel au beurre sale : 50 gr de beurre sale, 75 gr de glucose, 100 gr de sucre, 40 cl de creme liquide, 3 feuilles de gelatine.
  • Commencer par faire le caramel : cuire le sucre et le glucose afin d'obtenir un caramel.
  • Deglacer avec 15 cl de creme puis ajouter le beurre sale et les feuilles de gelatine ramollies.
  • Bien melanger.
  • Laisser refroidir et battre en chantilly le reste de creme liquide et le melanger delicatement au caramel.
  • Verser dans un moule de 10 cm et reserver au frais.
  • Feuillet au lait :
  • Faire fondre 150 gr de chocolat au lait puis l'etaler sur une feuille guitare (ou flexiplan) et detailler un disque de 12 cm.
  • Reserver au frais.
  • Caramel liquide : 125 gr de sucre, 250 gr decreme liquide
  • Faire un caramel avec le sucre puis y ajouter la creme (qui aura ete chauffee) afin d'obtenir une sauce caramel.
  • Reserver.
  • Mousse chocolat lait : 300 gr de chocolat lait, 0.5 l de creme liquide, 5 feuilles de gelatine.
  • Faire fondre le chocolat puis y ajouter les feuilles de gelatine ramollies.
  • Laisser refroidir puis monter la crme en chantilly et melanger les 2 preparations delicatement.
  • Montage :
  • Le montage de ce gateau se fait a l'envers.
  • Dans un cercle de 16 cm on depose une couche de mousse chocolat lait sur 2.5 cm.
  • Bloquer au froid puis avec un emporte-piece de 2.5 cm de diametre y pratiquer 6 trous a intervalles reguliers.
  • Couvrir du feuillet de chocolat lait ( le feuillet doit boucher les trous...) voir le schema plus bas et plus explicite....
  • Encore une fine couche de mousse lait ,puis deposer au centre le cercle de creme brulee et par dessus le cercle de mousse caramel sale, en appuyant bien afin de faire remonter la mousse sur les bords.Et enfin le croustillant de noisettes.
  • Bloquer au froid.
  • Demouler puis deposer le caramel dans chaque trou.

Dans le livre de Ducasse on floque le gateau et on dispose de belles noisettes caramelisees sur le dessus.

Mais bon sans ou avec flocage deguster le gateau : le melange caramel, et creme brulee au poivre setchuan, chocolat au lait est succulent vraiment magique.

vendredi 10 novembre 2006

Sable pistache a la compote d'ananas chocolatee



Je suis partie d'une recette de Philippe Conticini de son livre (son sublime et presque indispensable livre) Tentations : les sables tres sables.

  • Sables tres sables : 130 ge de farine, 160 gr de beurre sale,60 gr de sucre glace, 60 gr d epoudre amandes ou noisettes, 1 jaune d'oeuf, 8 cuil. a cafe de sucre cassanade, 1 gousse de vanille.
  • On melange tout on travaille la pate mais pas trop puis on l'a met dans les moules.
  • 10 mn de repos et au four chaud a 170°C pour 12- 15 mn.
  • Pour changer j'ai ajoute quelques pistaches.



  • Compote d'ananas :
  • Eplucher et couper en morceaux un ananas frais.
  • Puis le faire compoter avec du sucre et quelques graines de cardamome...
  • Puis la passer au mixer .Reserver.
  • Deposer la compote d'ananas sur le sable puis un peu de ganache au chocolat noir.

  • Pour le decor: j'ai fait des chocos zebres : faire fondre du chocolat noir puis le deposer sur une plaque (le mieux etant d'avoir un marbre) puis avec un peigne a macon faire des rayures. 
  • Mettre au frigo pour que le chocolat se fige, puis faire fondre du chocolat blanc et l'etaler sur le noir raye, remettre au frais .

Normalement je voulais faire des copeaux genre petits cigares mais comme je n'ai pas (encore !!) de marbre j'ai simplement casse le chocolat raye en morceaux.
Sortir les gateaux 10-15 mn avant la degustation.

jeudi 9 novembre 2006

Mousse gelifiee d'ananas comme un souffle d'air...


Hier je trainais sur le net pour trouver comment faire un bavarois d'ananas car de part sa composition l'ananas liquifie tous les gels dixit sur le site de Chef Simon:"
L'effet est dû aux enzymes protéolytiques : ces molécules sont des enzymes dotées d'une capacité particulière : elles dégradent les autres enzymes. Dans un gel, par exemple, les enzymes protéolytiques d'un jus d'ananas attaquent les molécules de gélatine, de sorte que celles-ci ne forment plus de gel. "

Heureusement la chaleur permet de detruire ces enzymes et hop le tour est joue on peut confectionner des mousses, bavarois ou gelee a base d'ananas mais cuits.

Et puis en allant sur le site de Pierre Gagnaire dans la rubrique science et cuisine je decouvre une recette de mousse a base de jus de fruits...un truc magique et leger comme un souffle d'air, encore un truc de ce cher Herve This.


Voici la marche a suivre :
  • 200 gr de jus de fruits, 100 gr de sucre (ils ajoutent encore 2 cuil. a soupe de miel mais la cela sera suivant votre gout pour le sucre).
  • On fait chauffer le jus + le sucre et on y ajoute 5 gr de gelatine ramollie.
  • Bien melanger puis emulsionner le melange en ayant placer le jus dans un recipient sur des glacons...
  • Voici le jus avant d'etre emulsionne.


  • Il faut compter environ, 10 mn pour obtenir une mousse legere aerienne et qui va tenir grace a la gelatine.
  • Voici ma mousse obtenue a partir de jus d'ananas cuit. 
  • Prochaine experience utiliser de l'agar agar a la place de la gelatine pour obtenir une mousse tiede ou chaude a base de jus de legumes ou d'autres choses : fond de volaille...

mercredi 8 novembre 2006

Creme de potimarron aux gnocchi de ricotta et petits lardons


Recette inspiree du livre de Ducasse le grand livre de la cuisine page 694, ou les gnocchi sont appeles gnochi au lait caille mais bon le truc c'est d'utiliser de la ricotta, d'accord cela peut faire moins branche ricotta mais autant etre explicite dans le titre de la recette sinon j'aurai pu dire , supreme cremeux de curcubitacees aux gnocchis nuageux de lait caille....
  • Creme de potimarron : potimarron, creme liquide, lait, sel, poivre,
  • Faire cuire le potimarron a la vapeur vide des pepins mais non epluche une fois cuit, il est tres facile de recuperer la chair.
  • Mixer cette derniere ajouter de la creme liquide et du lait afin d'obtenir un melange cremeux mais pas trop liquide.
  • Assaisonner.
  • Reserver au chaud.

  • Gnocchi de ricotta : 200 gr de ricotta, 30 gr de farine, 100 gr de parmesan, 1 oeuf, 2 cl d'huile d'olive .
  • Melanger tous les ingredients a la cuillere pas au mixer sinon cela devient trop liquide.
  • Rectifier l'assaisonnement si necessaire, moi j'ai ajoute un peu de curry...
  • Avec 2 cuil. a soupe essayer de confectionner des quenelles et les plonger dans de l'eau fremissante salee.
  • Les gnocchis sont cuits quand ils remontent a la surface.
  • Les prelever avec une ecumoire et reserver sur une assiette huilee.

  • Ces gnocchis une vraie revelation, ils sont legers, legers comme des nuages on ne sent pas le gout de la farine une fois cuits (oui je goute toujours les pates crues j'adore...), ils sont divins a faire et a refaire....

En revanche je pense la prochaine fois, utiliser de la ricotta de chez mon fromager et puis la faire egoutter un peu pour obtenir une pate moins liquide et puis il faudrait que je les fasse plus petits...


  • Presentation:
Couper de la poitrine fumee en toutes petites bandelettes (mais visibles tout de meme) puis les faire sauter vivement a la poele, ils doivent etre bien grilles.Lier la creme avec un peu de beurre.
Dresser les gnocchis au centre d'une assiette, repartir les lardons et servir la soupe par dessus.Deguster.

mardi 7 novembre 2006

24 heures contre la censure et plus....

Reporters sans frontières organise du 7 au 8 novembre 2006 : 24 heures contre la censure sur Internet



Faites reculer la censure sur Internet grâce à votre mobilisation !

Chacun est invité à se connecter sur http://www.rsf.org entre le mardi 7 novembre 11h et le mercredi 8 à la même heure.


Plus de 60 cyberdissidents sont actuellement emprisonnés dans le monde pour avoir tenté de s’exprimer sur Internet. Ce qui semble simple à tout un chacun dans la plupart des pays du monde est interdit dans 13 Etats. En Chine, en Tunisie, en Egypte, donner son avis sur un blog ou sur un site peut conduire en prison. Pour refuser la censure et sensibiliser le plus grand nombre à cette situation, Reporters sans frontières lance, pour la première fois, une grande opération : 24 heures contre la censure sur Internet. Le grand public, les Internautes, les blogueurs, les journalistes, les étudiants sont invités à dénoncer la censure d’un simple clic.

24 heures contre la censure, mode d’emploi :

Entre le 7 novembre 11h et le 8 novembre 11h, le site de Reporters sans frontières sera dédié à cette opération.

En vous connectant sur www.rsf.org, pendant les 24h, découvrez la liste des 13 ennemis d’Internet dans le monde et cliquez sur un planisphère interactif pour faire disparaître les trous noirs du Web. Chaque clic modifie l’aspect de la carte du monde. L’objectif : rétablir, en 24 heures, le réseau dans les pays qui le censurent. Tous les votes seront comptabilisés et permettront à l’organisation de dénoncer avec plus de force les agissements d’un certain nombre d’Etats qui censurent ce qui devrait être un espace de liberté.


2 Enregistrez un message pour le fondateur de Yahoo !, Jerry Yang

En vous connectant sur les pages dédiées, les Internautes du monde entier auront la possibilité, à partir d’un ordinateur personnel, d’enregistrer un message au fondateur de Yahoo ! Reporters sans frontières se chargera de les lui communiquer. Pourquoi Yahoo ? Parce que cette société a été la première à censurer son propre moteur de recherche pour plaire aux autorités chinoises et collabore depuis des années avec la police qui arrête et condamne des dissidents et des reporters indépendants en Chine. Le journaliste Shi Tao a, par exemple, été condamné à 10 ans de prison sur la base d’informations communiquées par Yahoo !, qui hébergeait sa boite mail. D’autres entreprises internationales, dénoncées par Reporters sans frontières, se rendent également coupables de tels agissements (www.rsf.org rubrique Internet).

3 Créer votre blog sur rsfblog

Reporters sans frontières lance sa plate-forme de blogs. En choisissant de créer votre blog sur www.rsfblog.org, vous aiderez notre organisation à soutenir les Internautes qui bravent les interdits pour s’exprimer librement. Chaque semaine, "Le monde vu des blogs" publiera les points de vue de blogueurs du monde entier sur un événement d’actualité.


La liberté d’expression n’est pas un luxe. C’est un droit pour tous !

et sans oublier aussi




Boycottez Pékin 2008 au nom des droits de l’homme !
L’exemple de Moscou 1980 : l’impact positif du boycott
La répression justifiée par les Jeux olympiques
Pas de Jeux olympiques sans démocratie !

lundi 6 novembre 2006

Quand le macaron se met sur son 31...


Voici un petit dessert inspire par une creation de Sebastien Bouillet (bon juste inspire)....
Il s'agit d'un macaron trempe dans du chocolat puis depose sur un mini 1000 feuilles, fait de 2 feuilles seulement qui sont 2 tuiles de chocolat garnies de ganache au chocolat.
  • Tuiles chocolat : 100 g de cacao, 40 g de sucre glace, 20 g de noisettes hachees, 15 g de beurre fondu, le jus d'une orange.
  • Réaliser l'appareil à tuiles en mélangeant successivement les ingrédients dans l'ordre de la liste. Laisser reposer 1 heure.
  • Cuisson des tuiles: sur une plaque antiadhesive, etaler 8 disques de pate le plus finement possible a l'aide du dos d'une cuillère à soupe. 
  • Cuire au four a 180 °C environ 3-4 min.


  • Faire fondre un peu de chocolat noir puis y tremper votre gros macaron, garnir une des tuiles de ganache (chocolat noir fondu + creme liquide) deposer l'autre dessus et votre macaron.
  • Quelques decorations et hop on deguste.


jeudi 2 novembre 2006

Fenetre sur blog



Belle initiative de Laurent qui reprend l'idee D' Anne (papilles et pupilles et vue de notre fenetre).
Le principe prendre une photo du lieu d'ou on blogue... c'est dire ou on passe toute notre journee les doitgs colles sur le clavier et les yeux rougis ...Puis faire un billet et hop ensuite laurent fera la recolte de ces lieux qui vont devenir mythiques....

Bon voici le mien sur une table en verre dans la future (grande et belle) cuisine , ce qui explique le mur genre travaux pas finis...


Roti de porc en tranche garni de fromage et de bacon

Bon ce plat a peut etre un nom mais je ne sais pas...


Facile, rapide et puis a l'arrivee un plat savoureux, moelleux... .
  • Decouper votre roti ( pour celles et ceux qui ne mangent pas de porc je pense que la recette peut etre excellente avec du veau bon pour ceux qui ne mangent pas de viande on peut essayer avec du tofu....), donc decouper le roti en tranches sans aller jusqu'au bout il faut que les tranches restent attachees ( tout le monde a compris..??).
  • Garnir chaque espace de bacon, fromage et on peut ajouter des tomates sechees.
  • Saler, poivrer,un peu d'huile d'olive et au four chaud 170°C 30 mn.
  • Mettre dans le plat en meme temps des pommes de terre et des oignons.....
  • Deguster.

mercredi 1 novembre 2006

Macarons pamplemousse et ganache feve tonka


Comment faire plus fashion addict en matiere de cuisine : des macarons et un peu de feve tonka....

Et puis pour une fois ils ressemblent vraiment a des macarons.
J'ai utilise la recette du joli site Pure gourmandise .Et j'ai suivi a la lettre les instructions....

  • Pour une belle trentaine de macarons :3 blancs d'oeufs vieux de 3-4 jours,200 g de sucre glace,125 g de poudre d'amandes,30 g de sucre en poudre, huile essentielle de pamplemousse.
  • Mixer finement le sucre glace et la poudre d'amandes au robot. 
  • Puis tamiser le tout.
  • Monter les blancs en neige ferme en commencant avec une cuillere de sucre des que le fouet laisse des marques, puis mettre le reste en fouettant a vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est a dire des pointes de blancs des que vous retirez les fouets.
  •  Ajouter ensuite le colorant si vous voulez moi j'ai ajoute quelques gouttes d'huile essentielle de pamplemousse.
  • Saupoudrer peu a peu la poudre bien tamisee dans les blancs, et melanger avec une spatule. 
  • Le melange doit etre brillant, lisse et former un ruban en retombant.
  • Preparer une feuille de papier sulfurise sur une plaque .
  • Dresser des petits domes de 2 cm à la poche avec une douille lisse sur le papier en quinconce.
  • Attention les domes vont un peu s'etaler
  • Laisser crouter 20 mn environ, on peut aussi ne pas laisser crouter.

  • Deposer la plaque de macarons sur 2 autres plaques identiques vides.
  •  Enfourner pour 10 minutes a 175°C. (12 à 17 minutes pour des macarons plus gros) .

Cette technique de superposer 3 plaques a patisserie dont seule celle du haut porte des macarons est importante : elle permet aux macarons de gonfler en formant la petite collerette de dentelle à leur base !

  • Ganache feve tonka.
  • Faire fondre 250 gr de chocolat blanc, ajouter de la feve tonka rapee.
  • Puis ajouter de la creme liquide afin d'obtenir une ganache lisse.



  • Ensuite montage des macarons.
  • Bon on pourrait les manger (les devorer) maintenant mais le mieux est de les garder dans une boite au frigo 2-3 jours: cela permet de les rendre plus moelleux, enfin c'est ce que la rumeur dit.
  • Je vous dirais cela dans 2 jours...si je n'ai pas craque avant.