mercredi 31 janvier 2007

Parce qu'il n'y a pas seulement la cuisine...


...et parce que cela va faire plus de 1800 jours qu'Ingrid Bettancourt est detenue, sans oublier les 4000 autres otages en Colombie, le comite de soutien a Ingrid a lance un manifeste pour interpeler les candidats a l'election presidentielle mais aussi le reste du monde...

dimanche 28 janvier 2007

Mon top 12 oui je sais il fallait en mettre 10 !!!

...mais parfois (souvent vous diront certains) j'ai l'esprit de contradiction,non non mais cette fois-ci je n'ai pas voulu faire la fille qui se revolte contre les conventions et dogmes moralistes...
Je voulais essayer de me souvenir de cette annee ecoulee , en marquant chaque mois par ma recette fetiche du mois.
Bon de toute facon deja que si j'avais pu il y en aurait encore plus alors bon cela sera 12...



...En janvier, j'avais decouvert le
pot au feu de canard confit, un delice, une saveur particuliere.

Fevrier : cremes brulees safran aux aubergines confites.Ouf enfin du sale...comme quoi

Une recette trouvee dans
un numero de saveurs.Aubergines et safran é ingredients que j'adore, et le
resultat tel que je l'attendais....le moelleux de la creme au safran et
l'aubergine confite si douce.


Mars :creme chocolat au coeur de passion.Encore un dessert encore du chocolat !!!!!


Avril :Cremeux ananas et chiboust feve tonka.Dessert pour feter Paque et embeter le lapin, qui ne m'avait rien apporte (il devrait prendre exemple sur St Nicolas qui est plus sympa tout de mem...)


Mai : Sables a la farine torriefee ( et d'autres choses bien sur pour que cela soit encore meilleur), une de mes premieres experiences issue des livres d' Herve Thys, le specialiste francais de la cuisine moleculaire, bien qu'il soit chimiste....

Le fait de torrefier la farine lui donne un gout particulier de chocolat....

Rien en juin, pas beaucoup de cuisine, du coup il y aura 2 recettes choisies en juillet !!!!!

Juillet: bon j'entends d'ici...mais il n'y a que des desserts, alors non je ne fais pas que des desserts...bien que ce soit que je poste le plus...bon d'accord j'adore la patisserie , la faire , la manger ( il faut bien gouter !!!!) une terrine gelee de chocolat noir, coeur en gelee de pamplemousse et bavarois de feve tonka.

La gelee de chocolat noir est inspiree par le grand Conticini....

Juillet n°2 : roules de courgettes aux poivrons


Un delicieux accompagnement ou meme en apero, croquant et fondant a la fois.

Aout : le dernier blog appetit, tomates-sardines et une "charlotte" tomates bavarois de sardines fumees, parce que je venais de decouvrir le sel viking...


Septembre : boncomme c'est le mois de mon anniversaire j'ai choisi un dessert,
un gateau de Christophe Felder, un de nos chouchous... le
"damien"


Octobre : ma premiere experience de fumage maison au the noir....sans fumee je rappelle... canard fume et puree d'artichauts a la coriandre.


Novembre : une recette inspiree par Ducasse, des gnocchis de ricotta, une revelation en bouche, tant de legerete comme de vrais petits nuages....Il faudra que je les refasse mais en tout petit cette fois-ci.


Et pour finir decembre ( bravo vero tu connais tous les mois de l'annee....) bon j'aurais pu mettre ma buche de noel, si belle, si grande, vraiment si belle mais non j'ai choisi ma decouverte culinaire de noel...les meringues a la mimolette vieille, recette qui ne laisse pas de glace soit on aime soit on deteste....


Et voila une belle annee culinaire, gourmande, salee et sucree achevee....

samedi 27 janvier 2007

Petites brioches citronnees a la creme patissiere citron



Cela faisait un moment que je n'avais boulange, et puis avec toutes ces brioches, pains plus beaux les uns que les autres...impossible de resister plus longtemps a l'appel (non pas d ela foret !!!) mais de la mie moelleuse, de la croute doree, de la creme patissiere savoureuse des brioches...

Et puis paf je tombe (delicatement) sur la recette de la brioche au citron d'Anne, et le hasard a voulu qu'il me reste, un citron tout seul, de ma "buche tarte citron". Alors l'appel fut plus fort, et je mis en route mon kitchenaid, saisis ma farine, sucre, oeuf.... et voila de quoi satisfaire ma gourmandise de brioches.

Je reprends la recette d'Anne avec quelques modifications...



  • Pour 1 brioche : 4 cuil. a soupe de sucre, 3 cuil. a soupe d'eau, 7 gr de levure de boulanger, 2 oeufs, 200 gr de farine, zeste d'un citron, 90 gr de beurre en morceaux, sel.
  • Dans une casserole faire chauffer l'eau puis ajouter la moitie sucre, laisser sur le feu jusqu'a dissolution complete du sucre.
  • Puis ajouter la levure, laisser reposer 10-15 mn, le melange doit mousser.
  • Melanger la farine, le sel, le sucre restant et le zeste dans un bol ( ou si vous avez un kitchenaid ou autre machine adoree , dans le bol avec le crochet vitesse 1).
  • Puis ajouter progressivement la preparation levure- sucre (vitesse 3 pour le kiki), petrir 2-3 mn . Ajouter les oeufs, un a un.
  • Et enfin ajouter le beurre en morceaux, bien travailler la pate qui doit etre bien homogene mais assez molle. (vitesse 6 avec robot)
  • Laisser reposer 2 heures a couvert votre pate dans un saladier huile.
  • Pendant ce temps on prepare la creme patissiere au citron.
  • Creme patissiere citronnee. 25 cl de lait, 3 cuil soupe de sucre, 2 cuil. soupe de maizena, 2 oeufs, 1 jus de citron.
  • Faire chauffer le lait.
  • A part melanger le sucre et les oeufs puis ajouter la maizena et le jus de citron.
  • Quand le lait atteint l'ebullition le melanger ( en 3 fois) a la preparation aux oeufs.
  • Remettre le tout a cuire pendant 2-3 mn sans cesser de remuer.Reserver.
  • Montage. Petrir la pate brioche 2-3 fois, puis l'etaler en un rectangle.
  • Couper le rectangle en 2.
  • Recouvrir la pate de creme patissiere, en laissant un bord de 1.5 cm sur tout le tour puis rouler la pate, afin d'obtenir 2 gros rouleaux.
  • Couper des petits troncons et les disposer dans des moules, j'ai utilise mes nouveaux moules a baba, achetes au sirha. laisser reposer pendant 40 mn.
  • Prechauffer le four a 180°C, dorer les brioches au jaune d'oeufs et mettre a cuire pendant 20mn.


Ne pas attendre que les brioches soient completement refroidies, se jeter dessus et tout engloutir, parce que la brioche au citron est moelleuse et si onctueuse en bouche mais la creme apporte un quelque chose de "sublime", bon d'accord j'exagere un peu mais il n'en reste presque plus et maintenant que la boulange m' a reprise demain je fais des petits pains au chocolats, des chocolatines comme ils disent ici.

vendredi 26 janvier 2007

Compotee de chou rouge aux pommes


Parce que ma brave dame c'est que l'hiver est arrive...ben oui le vrai avec la neige, le froid, alors on peut enfin sortir ses classiques ceux qui rechauffent ...
A nous les pots au feu, les soupes et veloutes par milliers, les tartiflettes, les choucroutes ceux qui font la cuisse legere et fine ( ah non la je dois rever, parce que le reblochon plus la creme, les patates et le lard en general cela provoquent, on ne sait pourquoi, une obligation de changement radical de garde robe et le port a la plage de l'eternel pareo colore pour faire plus gai, mais qui se revele etre un cache "oh toi tu as abuse de bonnes choses ma fille cet hiver !!!!"), donc ceux qui ne font pas la cuisse legere mais qui remplissent le ventre avec bonheur.

En attendant de tomber dans l'exces j'ai commence par pecher dans le dernier "Elle a table", une recette a base de chou rouge et de pommes;
Un plat simple, gouteux, fondant que j'ai accompagne de magrets de canard.
  • Pour 4 personnes ( enfin 3 si vous etes avec des gourmands parce que nous, nous sommes du genre raisonnable qui ne se resert pas !!).
  • Un demi chou rouge, nettoye, et coupe en lamelles, 3 pommes, 20-25 cl de jus de pommes, sel, poivre,beurre.
  • Mettre a fondre le beurre puis ajouter le chou et le jus de pommes, saler poivrer (moi j'ai mis du poivre setchuan et en plus un peu de sauge...)
  • Laisser cuire a feu doux pendant une heure.
  • Remuer de temps en temps pour que le fond n'attache pas.
  • Couper les pommes epluchees en morceaux et au bout d'une heure de cuisson du chou, les rajouter ainsi qu'une noix de beurre prolonger la cuisson de 30 mn.
  • Rectifier l'assaisonnement si necessaire.
  • Voila c'est pret a etre deguster, seul ou avec du canard (confit ou pas), des travers de porc, nature tout seul...

mardi 23 janvier 2007

Compotee de mangues caramelisees sur sables aux noisettes



Apres 2 journees au Sirha, et surtout 3 rencontres chaleureuses Mercotte, Mireille de menus propos et Marie de gamelle production ( bon je voulais faire un billet sur mes 2 jours au pays de la restauration, des petrins dernier cris, des messieurs habilles tout de gris, qui mangent et boivent du champagne toute la journee, trop dur les salons parfois, mais je n'ai pas pris de photos ....), j'avais envie de cuisiner, de creer, d' assembler des saveurs...
Envie de retrouver mes fourneaux, mes ustensiles, mon four, bon a part un passage chez valrhona et une degustation de plats sales et sucres d'une grande finesse et aux saveurs multiples (merci Mercotte pour ces decouvertes gustatives...) on ne peut pas dire que le sirha soit d'une grande richesse gastronomique, oups j'oubliait les graines germees de coriandre et de fenouil et un super vinaigre au gingembre , un delice en bouche.
Non ce sont toutes ces rencontres, ces echanges devenus reels, qui ont ouvert mon appetit de creation culinaire.


Donc un dessert crousti-fondant, compose d'un sable au pralin de noisettes et d'une compotee de mangues au sucre complet et mis en gelee pour faire plus beau.
Pour 4 personnes.
  • Sable aux noisettes. J'utilise toujours comme base la recette de Philippe Conticini dans son livre "Tentations".
  • 1 jaune d'oeuf, 160 gr de beurre sale, 8 cuil. a cafe de sucre, 130 gr de farine, 60 gr de sucre glace, 60 gr de pralin de noisettes.
  • Melanger tous les ingredients. Puis laisser reposer la pate pendant 1-2 heures.
  • Etaler votre pate a la sortie du frigo, decouper les fonds.
  • Garnir les moules et mettre a four chaud 170°C pendant 12-15mn.
  • Reserver.
  • Pour le pralin: faire un caramel a sec, 80 gr de sucre puis une fois le caramel dore ajouter des noisettes entieres.
  • Etaler sur une feuille de cuisson et laisser refroidir.
  • Passer la masse au mixer et voila du pralin .

  • Compotee de mangues :  2 mangues, 100 gr de sucre complet, 1,5 gr d'agar agar
  • Faire un caramel avec du sucre complet, des que le caramel commence a colorer ajouter l'equivalent de 2 mangues coupees en morceaux.
  • Faire cuire 5-6 mn.
  • Ajouter la poudre d'agar agar,bien melanger et  laisser sous le feu en remuant encore 2 mn.
  • Remplir des cercles en inox plus petits que le diametre des moules utilises pour les sables, puis laisser prendre la gelee au frais. Pour un meilleur demoulage, humidifier vos cercles.
  • Au moment du service deposer la compotee de mangues gelifiee sur le sable, saupoudrer de poudre de noisettes, un zeste de chocolat noir et deguster sans attendre.
  • Le fondant de la compote se marie tres bien avec le croustillant des sables ou se melent du sale du sucre.....

mardi 16 janvier 2007

Tarte doublement citronnee transformee en buche



Donc pour feter les 2 ans de la popote, elle grandit la petite.... je voulais creer un dessert issu d'un autre dessert, un de mes favoris : la tarte au citron, celle de Ducasse.

Pour remplacer le fond de tarte une pate crumble, puis une mousse au citron et un coeur de citron.Bon en matiere, comme je l'ai deja dis, de tarte au citron il y a 2 ecoles : creme citron qui cuit au four et celle qui ne cuit pas au four !!!!!
le coeur de la buche est compose de la creme citron cuite au four et pour la mousse j'ai utilise celle qui ne cuit pas additionnee a de la chantilly (un truc divin!!!)


  • Le crumble : 100 gr de poudre d'amandes, 100 gr de farine, 100 gr de beurre, 60 gr de sucre.
  • On melange le tout puis on laisse toute une nuit secher a temperature ambiante.
  • Le lendemain, mettre a  cuire dans un four chaud 180°C pendant 20-25 mn.
  • Reserver a la sortie, ne pas gouter sinon on mange tout le crumble.....

  • Le coeur citron: 60 gr de beurre, 1 oeuf, 2 jus de citron, 100 gr de sucre glace.
  • Faire fondre le beurre puis ajouter le jus de citron, le sucre glace et l'oeuf battu.
  • Bien melanger.Verser le melange dans un moule, plus petit que celui de la buche pour faire le coeur.
  • Mettre a cuire four chaud 160°C pendant 15 mn.
  • Reserver au frais.

  • La mousse au citron : 3 jus de citron, 75 gr de beurre, 2 gr de poudre d'agar agar, 120 gr de sucre, 3oeufs, 25 cl de creme liquide.
  • Faire fondre le beurre puis ajouter le sucre, les oeufs battus, le zeste d' un citron, les jus des 3 citrons.
  • Amener ce melange a la limite de l' ebullition sans cesser de remuer puis ajouter l' agar agar et remuer encore 2 mn au chaud.
  • Reserver jusqu' a complet refroidissement.
  • Monter la creme en chantilly, melanger avec la creme de citron.

  • Le montage
  • Comme souvent pour ce genre de recette il se fait a l'envers dans le moule.
  • Commencer par deposer l'equivalent de 2 cm de mousse citron puis le coeur citron au milieu recouvrir de mousse jusqu'en haut.
  • Enfin deposer le crumble.
  • Mettre au congelo pour 2-3 heures.

  • Decor
  • Bon j'avais fait plus de crumble (beaucoup plus !!!) que prevu donc il va me servir pour la deco.
  • Casser le crumble en morceaux gros comme une noisette puis les deposer tout le long de la buche.
  • Avec les miettes (rien ne se perd!!!) garnir les 2 extremites de la buche.
  • Pour le dessus rien de plus simple, avec une mandoline ou un epluche legumes, faire des copeaux de choco blanc et recouvrir entierement la buche.


  • Remettre au frais jusqu'a la degustation.



Bon comme souvent il y avait de la mousse en trop donc quelques pots de mousse citron et crumble.Tout aussi bon.

lundi 15 janvier 2007

Bon voila j'ai 2 ans...


Enfin la popote a 2ans, j'ai l'impression que c'etait hier j'ecrivais le post "la popote a 1 an"....quand j'ai decouvert l'univers des blogs j'etais a la recherche de recettes et le hasard a voulu que je tombe sur un blog ecrit en anglais.
Quoi un truc gratuit oui gratuit ou on peut s'exprimer etre un peu comme a la maison....de plus je commencais a adorer l'univers de l'informatique, que de nuits passees plongee dans le HTML, CSS 2 ou 3, a la recherche de script, du pourquoi du comment ce truc ne veut pas s'ecrire ou fonctionner correctement.

Je crois qu'au debut ce qui m'a le plus attire c'est le cote informatique de la chose, d'ailleurs mes premiers post ne sont pas vraiment culinaires.

Il n'y avait pas beaucoup de blogs culinaires a cette epoque beaucoup, beaucoup, beaucoup moins que maintenant....Pascale, Requia, Mijo, Patrick, Nawal....

Et puis il y a eu blog appetit version 1 et les premiers blogs appetit : poireaux- Saint Jacques pour le premier en 02/05 la presque prehistoire de la blogsphere culinaire....

Beaucoup sont parties et beaucoup, beaucoup d'autres sont venues : je me souviens de "piece of cake", de Moony, Ptinem, Saveurs sucrees, salees (tu me manques) et puis tant d'autres.

Et puis au fur et a mesure on se construit son petit univers vituel, enfin sauf devant les fourneaux, parce qu' un blog de cuisine, ma brave dame ce n'est pas de tout repos....

Quoi faire, comment le faire, mince j'ai plus envie de cuisiner a force de cuisiner, mince j'ai trop grossi, mince j'en ai marre de mon appareil, mon robot est mort, mon four, mon frigo....

Sans oublier le mince internet m'enerve, mon PC, mon MAC.....oui je sais en general dans ces moments la on se transforme en Capitaine Haddock et autre bachibouzoukes...

Et puis le mince elle est encore devant son ecran.....que j'entends souvent parce que oui je suis tres tres souvent devant mon ecran une vraie addict de l'info et du net je suis devenue....

Mais le plus important ce sont les rencontres ( oui je sais cela peut faire un peu disney world ( world company que je n'apprecie pas beaucoup, meme pas du tout...)) toutes ces filles si differentes pleines de vie, de joie, de qualites, d'amitie, de defauts ...que j'ai rencontre, que je rencontre (pour certaines, mes tres cheres pralines et gratons bien sur, assez souvent meme ).Oui grace a ma petite popote cherie j'ai rencontre de vraies amies ( et puis Raymond...au fait Raymond le cote-rotie de samedi soir quel souvenir....), des filles extras, que d'echanges de fous rire, de recettes, de doggybags.....Pas facile de decrire, d'ecrire nos moments .Le mieux pour essayer de comprendre, etant de se rendre sur notre blog "pralines et gratons" avec bientot le compte rendu de notre derniere rencontre (Samedi soir) chez Kashyle.

En revanche il y a juste 2 ou 3 trucs negatifs dans mon aventure culino-bloggeuse, le fait de parfois trop manger ( drame de notre vie occidentale) et puis d'acheter trop de livres de cuisine, quoi pour les livres moi je trouve que je n'en ai jamais assez....A propos des cotes obscurs de la blogsphere je n'ai pas parle des clans, de l'ambiance qui parfois semble "loin" des premiers temps (pour certaines ou certains), et oui le pays de Candy est seulement valable pour Candy et je ne sais pas si elle s'y amuse tant que ca...Et puis cela ne fait pas cuire plus rapidement les pommes de terre....

Bon la je m'arrete parce que je n'ai pas le temps de certaines;;; pour conter ces deux dernieres annees passees derriere et meme surtout devant mes fourneaux et mon ecran.....

Pour marquer cette journee je ne voulais pas juste mettre "hop mon blog a 2 ans " , je voulais faire une petite recette sympa.... alors cela sera une interpretation a la popote de vero de la tarte doublement citronnee de Ducasse....a plustard pour la publication et les photos.

Oups j'allais oublier, merci a toutes et tous pour tous ces moments, ces mails, vos comments....C'est pas tout mais maintenant il faut passser aux choses serieuses.....

vendredi 12 janvier 2007

Tatin CSJ- pecorino



Il me restait de la pate feuilletee de ma galette et des petites CSJ qui s'ennuyaient, alors j'ai eu envie de les rendre belles et piquantes en les associant a un fromage que j'adore le pecorino, un vrai de brebis italien a pate dure , celui que j'apprecie le plus le pecorino au poivre.

Un fromage qui a du piquant.

Et voila comment mes CSJ se sont retrouvees bien rangees et habillees de pate feuilletee.

  • Dans un plat a tatin, moi pour faire des tatins individuelles j'utilise des plats a creme brulees.
  • Deposer un peu de miel puis les CSJ qui doivent recouvrir toute la surface, une pincee de sel viking (du sel fume) et des tranches tres fines de pecorino.
  • Deposer le rond de pate feuilletee, le faire adherer a la garniture et au four chaud 180°C pendant 15 mn.
  • Deguster chaud ou tiede avec une salade.
  • Avec quelques gouttes de caramel de vinaigre balsamique cela aurait ete encore plus gouteux, mais la faim et la gourmandise ont ete plus fortes....


Voila une recette qui peut etre multipliee a presque l'infini quand on desire faire le tri dans le frigo.

Bon comme vous l'aurez peut-etre remarque sur ma deco a gauche la popote fete ses 2 ans.....Mais cela sera dans quelques jours....

mardi 9 janvier 2007

Mousse pommes-curry comme un souffle



Oups a peine le dernier morceau de galette croque, on se dit bon un peu de legerete parce que meme si les soldes commencent demain je suis dans la periode "vero il va falloir manger leger parce que sinon il faudra changer toute ta garde robe et puis comme tu es tres fauchee c'est pas possible".

Et puis il me restait des pommes , pommes plus envie de legerete : une petite mousse de pommes. Mais pour rendre le plat encore plus gouteux un petit quelque chose en plus... une pincee de curry.

  • Dans un premier temps j'ai donc fait une compote avec mes 6 pommes, 3 cuil. a cafe de miel, un peu d'eau et une pincee de curry.
  • Une fois la compote bien cuite j'ai passe le tout dans mon nouveau appareillage kitchenaid le presse fruit pour obtenir une puree tres fine.
  • Puis j'ai montee en neige 4 blancs, et un peu de sucre pour les serrer.
  • Melanger les 2 preparations, dans des petits moules puis au four chaud 120°C pendant 30 mn.
  • On obtient des mousses delicates et si legeres avec le fondant de la puree de pommes, un vrai dessert leger et delicieux.

dimanche 7 janvier 2007

Galette des rois et joyeux noel orthodoxe



Aujourd' hui double raison de se faire encore tres plaisir a table...epiphanie et noel orthodoxe.

Hristos Razdajetsja


HISTOIRE DU NOEL ORTHODOXE

Le calendrier julien orthodoxe est decale de 13 jours par rapport au gregorien ; la fete de Noel russe tombe donc le 7 janvier.

Le changement de calendrier tout d’abord est particulierement symbolique : Pierre le Grand decrete que l’ere biblique byzantine (creation du monde fixee au 1er septembre 5509 avant J.C.) est abandonnee au profit de l’ere chretienne et que l’annee commencera desormais non plus en septembre, mais en janvier. Toutefois, le calendrier julien est maintenu ; ce sont d’autres revolutionnaires, au demeurant fervents admirateurs de Pierre le Grand, qui feront adopter le 1er février 1918 le calendrier grégorien en Russie.

Mais l’eglise orthodoxe russe conserve le calendrier julien : elle observent en effet toujours le calendrier julien institue par Jules Cesar, il fut abandonne par l’eglise d’occident pour le calendrier gregorien , du nom du Pape Gregoire XIII en 1582.

Un décalage de 13 jours separent donc les Noels catholiques et orthodoxes ainsi que la grande majorite des fetes fixes.


Et puis voici ma recette de la galette des rois,recette classique pate feuilletee et frangipane.Pour la pate feuilletee j'utilise la recette de la pate inversee de Pierre Herme devenue un classique.

  • Pate feuilletee inversee
  • On commence par faire 2 detrempes : 
  • 1iere detrempe : 190 gr de beurre, 75 gr de farine.
  • Melanger les ingredients, faire une boule ,filmer et au frais pendant 1 heure.
  • 2nde detrempe : 175 gr de farine, 7 gr de sel, 1à cl d'eau, 60 gr de beurre, quelques gouttes de vinaigre blanc.
  • Comme precedemment melanger le tout et au frais emballer dans un film pendant 1 heure.
  • 1ier tour :
  • Mettre la detrempe 2 au milieu de la detrempe 1, replier dessus la detrempe 2 puis abaisser la pate, en un rectangle de 3 fois sa largeur.
  • Rabattre les bords au milieu afin qu'ils se touchent et plier le tout en 2.
  • Filmer et au frais pour une heure.

  • Pour le second tour on refait la meme chose.

  • Le troisieme tour sera simple, donc on ne plie la pate que en trois.
  • La mettre au frais encore 1 ou 2 heures.
  • Abaisser la pate et faire 2 carres (ma galette est carre pour changer un peu).
  • Remettre les 2 carre au frais, cela empeche a la cuisson la pate de trop se retracter.

Maintenant il est temps de faire la creme frangipane,composee d'une creme patissiere et d'une creme amandes.

  • Creme patisserie : 25 cl de lait, vanille, 2 jaunes d'oeufs, 2 cuil. a soupe de maizena, 3 cuil. soupe de sucre.
  • Faire chauffer le lait avec la vanille jusqu'au fremissement.
  • Dans un saladier melanger les jaunes, le sucre et la maizena.Verser le lait chaud sur le melange jaunes-sucre-maizena puis remettre a cuire 3mn tout en remuant.
  • Reserver.
  • Creme d'amande : 110 gr de poudre d'amandes, 110 gr de sucre, 1 oeuf, 60 gr de beurre fondu.
  • Faire fondre le beurre et melanger avec les autres ingredients jusqu'a obtention d'une pate lisse.
  • Pour obtenir la creme frangipane melanger les deux cremes.



  • Montage
  • Garnir un des 2 carres de creme frangipane, en laissant un bord de 2 cm,humecter ce bord d'eau.
  • Deposer le second dessus, souder les deux carres, badigonner de jaune d'oeuf battu et faire avec une pointe de couteau des decorations.
  • Mettre au four chaud 210 °C pendant 25 mn.Deguster tiede.
  • Oups et comme souvent j'ai oublie de mettre une feve donc pas de reine ou de roi...

vendredi 5 janvier 2007

Recette de ma buche de noel...enfin



OUps c'est bien de poster les photos de ma buche mais je me suis rendue compte que je n'ai toujours pas poster la recette...

Donc pour rappel elle etait composee d'un croustillant aux noisettes, de mousse aux marrons confits, d'un coeur mousse nougat et filet de sauce caramel sale.Vu le nombre de personnes prevues pour la deguster ma buche avait une taille de 50 cm de long mais je vous donne les proportions pour une buche de taille normale 20-25 cm.

  • Croustillant aux noisettes : 250 gr de blancs d'oeufs, 100 gr de sucre, 200 gr de sucre glace, 200 gr de noisettes (moi j'ai utilise des noisettes torrefiees puis un peu caramelisees).
  • Monter les blancs en neige puis les serrer avec le sucre.
  • Puis ajouter le sucre glace et les noisettes, delicatement.
  • Puis faire cuire dans un moule flexipan de 16 cm pendant 35 mn four chaud 170 °C.
  • A la sortie du four reserver sur une grille.

  • Caramel liquide :125 gr de sucre, 250 gr decreme liquide.
  • Faire un caramel avec le sucre puis y ajouter la creme (qui aura ete chauffee) afin d'obtenir une sauce caramel.
  • Reserver.

  • Mousse aux marrons confits : 400 gr de pate de marrons confits ( moi je l'ai trouve a la Regionale le magasin fournisseur de produits de cuisine a Lyon,marque clement faugier, un regal a deguster mais pas trop sinon il n'en reste plus assez pour la buche), 0.5 l de creme liquide, 2 feuilles de gelatine, un peu de lait.
  • Chauffer la pate de marrons avec un peu de lait pour la rendre plus facile a travailler.
  • Faire chauffer un peu de creme liquide y dissoudre les feuilles de gelatine ramollie.
  • Fouetter la creme liquide en chantilly.
  • Ajouter a la pate de marrons la creme liquide-gelatine.
  • Melanger delicatement les 2 preparations. Reserver.



  • Mousse au nougat : 3 cuil. a soupe de pate a nougat (toujours chez les fournisseurs de produits patisserie comme detou), 0.25 de creme liquide, 1 feuille de gelatine.
  • Faire fondre la pate de nougat pour rendre plus liquide.
  • Chauffer un peu de creme liquide pour y dissoudre la feuille de gelatine ramollie.
  • Ajouter a la pate de nougat. 
  • Foutter la creme liquide en chantilly.
  • Puis melanger delicatement les deux preparations.
  • Dans un moule plus petit que la buche, deposer la moitie de la mousse nougat, mettre au grand froid, apres quelques minutes recouvrir de sauce caramel et ajouter le reste de la mousse nougat
  • Mettre au congelateur, jusqu'a utilisation.



  • Montage :
  • Dans le moule pour la buche deposer l'equivalent de 2 cm de mousse, puis ajouter le coeur de nougat,finir avec la mousse marrons de nouveau jusqu'en haut du moule.
  • Puis ajuster le croustillant de noisettes a la taille du moule.
  • Mettre au congelateur.

  • Preparation du decor :
  • Pour le decor j'ai refait le glacage super brillant de Christophe Felder : 6 feuilles degelatine, 5 cl d'eau, 50 gr de sucre, 50 gr de cacao amer en poudre, 20 cl de creme liquide.
  • Faire tremper les feuilles de gelatine.Reserver.
  • Melanger tous les ingredients et porter a ebullition pendant 1 mn.
  • Puis hors feu ajouter la gelatine et bien remuer.
  • Reserver et laisser prendre.
  • Puis rechauffer doucement au bain marie on doit obtenir une pate liquide, etaler le glacage a l'aide d'une spatule.
  • Et alors la on obtient un super glacage super pro un peu comme une couche de plastique pour un superbe fini.
  • Pour le trait couleur bronze, j'ai trouve chez mon fournisseur de produits pro , un colorant poudre brillant bronze de chez mafter qu'on applique avec un gros pinceau comme de la peinture.
  • De chaque cote de la buche un carre de chocolat noir, faire fondre du chocolat, etendre une couche sur une feuille guitare puis attendre que le chocolat cristalise.
  • Decouper 2 carres puis laisser au frais 16H.

  • Pour le cigare, faire fondre du chocolat puis sur une feuille guitare faire des croisillons.
  • Attendre que les decors durcissent un peu puis rouler la feuille,faire tenir le tout avec du scotch une fois le chocolat bien refroidi detacher le cigare de chocolat. 
  • Laisser la buche au frigo 4-5 heures avant le service.
  • Deguster.


Petit message pour Dara, voila tu pourras recuperer la recette maintenant.

lundi 1 janvier 2007

Bonne annee 2007


Bon voila on peut le dire " Bonne annee"...
Et puis pour l'occasion la popote change un peu
de couleur et puis de banniere...
Et pour l'occasion un petit coucou a mes tres cheres pralines et gratons...