mercredi 28 février 2007

La peche aux beaux produits...




Bon pas de recette aujourd'hui...juste quelques produits que je trouve chez mes fournisseurs ( et ceux de beaucoup d'autres...), ici a la croix rousse, pour ceux qui ne connaissent c'est un quartier de Lyon qui est un vrai village, sur les hauteurs de Lyon...
La Croix-Rousse est une colline de la ville de Lyon. C'est aussi le nom du quartier situe sur cette meme colline, que l'on distingue en 2 elements : les pentes, et le plateau.

Le nom de le Croix-Rousse lui vient d'une croix erigee au XVIe siecle, sur le plateau et realisee en pierre de Couzon, de teinte ocre.
La Croix-Rousse a ete surnommee la colline qui travaille en opposition a la colline qui prie (colline de Fourvière) au XIXe siècle. Elle a en effet ete un haut lieu du tissage industriel de la soie alors que Fourviere rassemblait un grand nombre de couvents et d'eglises.

L'ancienne commune de Cuire-la-Croix-Rousse, situee sur le plateau, faisait partie de la province de Franc-Lyonnais.
Elle fut rattachee à Lyon en 1852, le quartier de Cuire etant rattache a la commune de Caluire-et-Cuire.


Aujourd'hui encore, la Croix-Rousse est un quartier a l'urbanisme singulier, marque a la fois par sa geographie (les pentes), par son histoire (traboules, immeubles prevus pour heberger les metiers a tisser) et par sa tres forte densite d'habitation (l'une des plus élevees d'Europe). (source wikipedia)

Bon revenons a nos moutons culinaires,dans la rue commercante de la croix rousse, la grande rue de la croix rousse (sic !!!) se trouve une boutique de bonnes choses a devorer des yeux mais aussi avec les dents Picholine, 65 grande rue de la croix rousse, une boutique pleine de d'epices, de sels,de confitures, thes, cafes, de mets sucres et sales...Et donc parmi toutes ces belles choses de beaux sels...

Voici du sel (mais a ne pas confondre avec le sel viking de Norvege) de l'Ocean pacifique fume naturellement au bois d'aulne rouge (c'est ecrit sur l'etiquette alors moi je retranscris, je ne suis pas allee verifier par moi-meme, mais j'accepte de me sacrifier si quelqu'un insiste pour me payer le billet, l'information aux consommateurs est primordiale...)A utiliser avec du poisson ou des crudites...



Puis un super sel d'Hawai,de l'alaea rouge une argile volcanique purifiee a chaud, bon meme chose que pour le precedent... en plus je pourrais faire un tour des traditions locales et culinaires mais non je ne parlais pas des surfeurs....Une saveur de noisettes grillees...

Et pour finir, un sel tout en pailettes et rose tres clair, en direct d'Australie, oups mais je vais me faire un tour des sables a surfeurs....Une finesse aromatique et croustillante qui en font le satin des sels.Conseille sur des salades de tomates...

Pour finir voici une autre de mes adresses phares, "de vignes a vous" une cave a vins tenue par Anne Cecile Poncet, 16 rue gigodot.Anne cecile adore decouvrir et faire decouvrir des vins atypiques... et elle propose egalement quelques produits gourmands, comme ces belles cerise a la sariette a servir en apero, des jus de fruits bio.En plus elle est super sympa et tres accueillante...Allez faire un site sur le site.


Bon maintenant il faut que je trouve les recettes qui sauront le mieux , mettre en valeur ces produits.....

lundi 26 février 2007

Sables tres sables farine de lupin et tomates sechees


Samedi soir, la terre commence a le savoir, a eu lieu a LYON, le second evenement d'importance intergalactique de ce debut d'annee, apres le sirha.....la boum des sublimes La sieste et Ringo.
Superbe illustration de la sieste....elle a un talent fou cette fille....



Au fur et a mesure des posts des pralines et gratons, vous allez decouvrir les tresors sales et sucres que chacun avait confectionne pour ce moment tant attendu...et dire que je n'ai pas goute a tout....bon la je ne peux pas vous faire la liste parce que je ne me souviens plus , et ce n'est pas du aux breuvages degustes pendant la soiree avec moderation, mais a la mutltitude des mets.
A chaque arrivee d'une praline ou d'un graton la table se recouvrait de douceurs, de tueries, de piquant, de croquant, de craquant.....Ce n'etait que cris de joie, de gourmands, d'impatience...
Ma modeste contribution fut des sables tres sables faits avec de la farine de lupin, farine qui donne un gout biscuite et puree de tomats confites ainsi que des financiers mimolette - curry a la farine de soja.

Avant de passer aux recettes, un peu d'infos sur ces farines. La farine de soja est une farine riche en proteines, depourvue de gluten, pauvre en glucides; Elle a un gout tres biscuitee....ideale pour les patisseries.
La farine de lupin quant a elle est issue d'une legumineuse,elle est egalement depourvue de gluten, egalement tres riches en proteines.Tout comme celle de soja, elle a une jolie couleur haune et un parfum divin, en revanche la farine de lupin bien que depourvue de gluten est allergene.



  • Sables tomates sechees - farine de lupin
  • Ma recette fetiche pour les sables est celle de notre cher Conticini, recette issue du regrette Tentations toujours e attente de reedition mais que fait marabout.....
  • Pour 40-50 petits sables. J'ai un peu modifie la recette. 130 gr de farine de lupin, 160 gr de beurre, 50 gr de sucre glace, 60 gr de poudre d'amandes, 1 jaune d'oeuf, 5 cuil. a soupe de sucre cassonade, 2 cuil. a soupe de puree de tomates sechees, une grosse picee de gros sel.
  • Mélanger tous les ingredients, puis laisser reposer la pate au frais pendant 1 heure.
  • Ensuite on fait ce que l'on veut avec, des carres, des ronds.... puis au four chaud 170°C pendant 12-15 mn.
  • Deguster entre amis.

  • Pour les financiers : 70 g de poudre d'amandes, 50 g de farine de soja , 120 g de sucre glace, 50 g de beurre , 4 blancs d'oeufs , curry, 100 gr de mimolette rapee et quelques morceaux, sel .
  • Prechauffer le four a 180-200 °C.
  • Puis melanger la farine , la poudre d' amandes, le sucre, la mimolette et le curry.
  • Ajouter le beurre noisette tiede. Rajouter les blancs d' oeufs non battus.
  • Et au four pour 10-15 mn. 
  • Attention ne pas trop les faire cuire, ils perdraient de leur moelleux.
  • Deguster avec les pralines et gratons si vous les avez sous la main.

vendredi 23 février 2007

Vero il y a un truc dans le frigo....oups mais ce sont des yaourts !!!


Et oui je me suis mise aux yaourts maison...je suis allee, enfin, chercher ma yaourtiere cherie et hier j'ai prepare mes premiers yaourts.

Alors la je suis obligee de dedier ce post a celle qui m'a ouvert les yeux sur la joie de faire ses yaourts soi-meme...Samania du blog Couverts et decouvertes, en effet a force d'aller ( mais sans me forcer...) sur son blog la yaourtiere de Samania, j'ai ete prise d'une envie folle de faire de meme... et la recette qui a declenchee ce desir soudain, fut celle des yaourts aux biscuits...parce que ceux du commerce, sont chers et puis plein de trucs chimiques beurk beurk.

Bon comme je debute j'ai fait assez simple, yaourt presque nature juste avec un soupcon de sucre et pour rendre le moment de la degustation intense, un peu de feve tonka...



  • Pour 7 pots : 1l de lait entier bio, 1 yaourt nature entier, 1 feve tonka, 2-3 cuil a soupe de sucre bio .
  • Faire bouillir le lait puis y faire infuser la feve rapee.
  • Laisser completement refroidir.
  • Quand le lait est froid filtrer pour retirer les particules de la feve et ajouter le yaourt puis le sucre, bien melanger.
  • Il ne faut jamais rajouter le yaourt tant que le lait est chaud...
  • Remplir les pots et mettre dans votre yaourtiere pour 10 heures (moi j'aime les yaourts bien fermes).
  • Une fois les yaourts faits, les mettre au frigo au moins 4 heures.
  • Puis deguster sans attendre pour pouvoir en refaire....

5 ans aujourd'hui...



On ne peut passer a cote de ce jour... cela fait 5 ans qu'Ingrid Betancourt est otage ( et que dire de ceux qui le sont depuis plus longtemps), ci-joint le texte du comite de soutien a sa liberation.

Profitons de ce jour pour penser a Aung San Suu Kyi. Lundi prochain sera lancee l’operation 90 jours pour la liberer , une action mediatique de soutien a la dirigeante de la Ligue Nationale pour la Democratie en Birmanie, prix Nobel de la Paix 1991, qui a passe 12 des 17 dernieres annees privee de liberte, mise en residence surveillee a plusieurs reprises par la junte birmane.
Et puis pensons aux tibetains (ne pas oublier de boycotter les jeux de 2008!!!), massacres, tortures,etrangers dans leur pays, au Darfour toujours et encore.Ainsi qu'a toutes les femmes qui a travers le monde sont battues, torturees, violees, brulees a l'acide, emprisonnees, assassinees, juste parce qu'elles sont des femmes au nom de "la morale ou des habitudes locales de certaines contrees"


Bon pour faire plus court a la plus grande majeur partie de la population mondiale qui est maintenue dans le denouement le plus total souvent pour cause d'enrichissement d'une autre partie (mais beaucoup plus petite celle-ci) .A voir ou a revoir le documentaire hier soir diffuse a "Envoye special" sur la route des cheveux ou comment s'enrichir sur les croyances des plus pauvres....



Le 23 février prochain, cela fera 5 ans qu'Ingrid Betancourt est privée arbitrairement de liberté, otage d'un conflit interne qui ensanglante la Colombie depuis un demi-siècle.

Ingrid partage ce sort pitoyable avec beaucoup d'autres, dont certains depuis près de dix années, dans une de forets les plus inhospitalières de la planète.

Elle en est devenue le symbole, donnant son nom et son visage à ces milliers d'anonymes ainsi qu'à tous ceux qui souffrent d'une sale guerre jusque là méconnue par la communauté internationale.

Parmi les milliers de victimes de cette pratique barbare, Ingrid constitue, avec 56 autres, un groupe indissoluble d'otages " échangeables " pour lesquels aucune rançon n'est demandée, et que leurs ravisseurs, la guérilla des farc, ne veulent libérer que via un échange avec des guérilleros emprisonnés.

La Fédération Internationale des Comités Ingrid Betancourt, qui regroupe en Europe et ailleurs une cinquantaine de comités, se bat depuis février 2002, soutenue par plus de 1750 communes qui représentent toutes les tendances démocratiques. Le combat que nous menons ensemble n'est pas politique ; c'est une action citoyenne qui veut défendre les droits humains élémentaires - entre autre celui à la vie et à la liberté.

Au moment où Ingrid et Clara entament leur sixième année de détention, nous voulons lancer plusieurs appels.

Nous appelons à la raison tant le gouvernement colombien que les farc, et nous les enjoignons à se mettre - enfin - à la table de négociations, pour conclure au plus tôt un accord humanitaire conforme aux Conventions de Genève et au Droit International Humanitaire en général, car c'est la seule solution viable pour mettre fin au cauchemar des otages et de leurs proches.

Nous invitons tous les gouvernements d'Europe et l'ensemble de la communauté internationale à suivre l'exemple de l'Union Européenne qui, par la voix de son représentant à Bogota, a manifesté son soutien ferme à la conclusion de cet accord humanitaire et a manifesté avec vigueur son opposition aux opérations de libération par l'armée, opérations dont on sait qu'elles mettent gravement en danger la vie des otages.

Nous leur demandons également de manifester concrètement leur solidarité avec les efforts de médiation déployés par les gouvernements Suisse, Français et Espagnol, qui tentent depuis longtemps, par la voie diplomatique et avec des missions de terrain, de rendre possible un accord entre les deux parties en conflit. Ce groupe de pays " amis de la Colombie " a été et reste encore aujourd'hui, sous l'impulsion de la France, le seul acteur extérieur vraiment impliqué dans la recherche d'une solution, et il a plus que jamais besoin de l'appui de tous, sans exception.

Seule une pression internationale constante et déterminée peut contraindre les deux parties à négocier. Si agir pour la liberté, la vie et la paix sont synonyme de grandeur, les enlèvements, la guerre et la mort sont la honte de ceux qui s'y abaissent


mercredi 21 février 2007

Il est arrive, il est de retour


chicons et carottes, Le blog appetit #10.


Et il sera special legumes , de la couleur, des saveurs a gogo...La date finale est le 15 mars et le parrain de cette nouvelle edition est le chef, Laurent Petit, chef etoile d'Annecy.
Bon voila vous savez tout...oups cliquer sur la banniere pour plus d'explications et pour vous inscrire...une derniere chose et qui pour moi est importante, ce n'est pas un concours, juste un echange d'idees...

lundi 19 février 2007

C'est moi la zinzin : veloute de poires et saint jacques vanillees


Oups dimanche soir dernier je recois un mail de Dorian c'est moi la future zinzin.A moi de succeder a sa tres belle et gourmande tateau tatin poire cannelle vanille.... Le zinzin vous connaissait bien sur c'est l'idee a la noix de notre chere Marion, je reprends ces propres termes une envie de realis culinaire qui durerait une annee ou plus va savoir toi qui lis cette prose...

Bon maintenant je dois decider je garde quoi, je rajoute quoi....Et puis je me rends compte en regardant toutes les recettes du zinzin qu'un seul ingredient est toujours la depuis le debut... la cannelle alors oups dehors la cannelle tu as fait ta belle pendant 7 rounds, laisse la place a un autre.
Alors le petit nouveau sera une petite nouvelle, la coquille saint jacques.Et les 3 ingredients sont donc Coquille saint Jacques poire vanille, evidemment cela sera un plat sale ( bon je veux bien essayer le dessert a la saint jacques mais je ne suis pas sure que tout le monde appreciera pour gouter...) et meme une mise en bouche ou une entree suivant l'envie du moment : cela sera donc un veloute de poires aux saint jacques vanillees.

  • Le veloute de poires : Pour 4 personnes : 4 poires mures, 0.7 l de bouillon de legumes,100 gr de panais, poivre setchuan (ne pas en mettre trop), sel, poivre,0.1 l de creme liquide.
  • Commencer par eplucher les poires ainsi que les panais, puis les faire cuire 20 mn dans le bouillon avec le poivre setchuan.
  • Saler selon votre gout. 
  • A la fin de la cuisson filtrer pour prelever les grains de poivre.
  • Passer le tout au mixer puis ajouter la creme pour fluidifier remettre a chauffer.
  • Reserver au chaud.


  • Saint Jacques vanillees : On se dit que c'est pour une petite entree donc 2 CSJ par personne.
  • Bon ce n'est pas vraiment la saison des saint jacques mais moi je les achete congelees chez M. P...D, en plus il y a souvent des promos alors cela devient abordable.
  • Faire decongeler vos CSJ dans un melange moitie-moitie eau-lait, puis les faire mariner dans de l'huile de l'olive (pas trop parfumee)additionnee des graines d' une gousse de vanille (surtout ne pas jeter les gousses de vanille coupees en 2 dans la longueur...).
  • Laisser mariner pendant 30 mn au frais et recouvert d'un film alimentaire.
  • Prechauffer le grille du four.
  • Enfiler les noix sur la gousse de vanille et faire griller pendant 4-5 mn, surveiller la cuisson.
  • Deposer votre jolie brochette vanillee sur votre veloute et deguster sans attendre.


La degustation de ce souuuuuuuublimmmmmmmmmmme plat vous permettra d'attendre la future et non moins sublime recette de Samania du super blog "Couverts et decouverts", je dois vous avouer que le hasard parfois est incroyable, juste avant de tirer au sort mon successeur je me disais : "oups j'aimerai tant que cela soit Samania parce que grace a elle j'ai decouvert l'envie des yaourts(une de mes nourritures preferees) et donc l'envie de posseder ma yaourtiere".
Et puis je fais mon petit tirage au sort en presence de l'huissier du coin, et hop COUverts et decouverts gagne le tirage..je suis trop contente...maintenant je vais faire pareil mais avec les chiffres du LOTO...

jeudi 15 février 2007

Panna cotta feve tonka et compote de mandarines


Non mais vous avez vu le temps... ici a Lyon c'est le printemps, oui oui le printemps il y a 2 jours c'etait la mousson ... Lyon nouvelle destination tropicale et puis hop aujourd'hui nous sommes en avril... mince deja Paque.. Ah non c'est la meteo qui deconne..ouf parce que sinon je n'ai pas encore commencer a me mettre a la gym et a la nourriture qui vous fait tonique, mince, en forme .

Avec ce temps, quoi faire a manger .... et puis surtout, moi j'ai envie de legerete en fin de repas et de fruits...alors heureusement il y a les petites cremes...et surtout la pannacotta et ses 1000 parfums. Nous sommes en pleine periode d'agrumes alors mon choix c'est porte sur un melange feve tonka - mandarines.

  • Pannacotta feve tonka: Pour 8 verrines : 50 cl de creme legere ( bon c'est le seule moment ou je prends pas de creme entiere parce que je n'aime pas sinon le gout trop cremeux, lourd...), 80 gr de sucre, 1/2 feve tonka, 3 gr d'agar agar en poudre.
  • Faire chaufer la creme avec le sucre, y ajouter la feve rapee.
  • Amener jusqu'aux premiers bouillons, sans faire bouillir, ajouter l'agar agar.
  • Bien remuer et laisser cuire encore 2 mn sans cesser de remuer.
  • Remplir les verrines et reserver au frais.
  • Compotes de mandarines:
  • Eplucher et nettoyer, enlever les peaux blanches de 4-5 mandarines suivant leur taille.
  • Les faire cuire dans une casserole a feu doux avec un peu d'eau et 3-4 cuil. a soupe de sucre, moi j'ai utilise du sucre complet.
  • Laisser cuire 10-15 mn. Deposer quelques cuil. sur le dessus de la pannacotta.
  • Puis remettre au frais.
  • Deguster sans moderation.
  • Bon moi j'adore les panna cottas, c'est leger, fondant et surtout on peut en faire et en refaire en multipliant les mariages de saveurs en sale, en sucre avec des petits biscuits....

Bon je vais aller regarder la meteo parce que si cela se trouve dans 2 jours cest l'été il va falloir ressortir les maillots et la je ne serai absoluement pas prete...heureusement que j'ai une nouvelle copine dans ma cuisine...mais si vous la connaissez...Melle Laurence, maintenant que j'ai achete son bouquin je dois faire la liste de tout ce que je dois acheter ( bon il va falloir que je les trouve aussi..) pour etre en forme mais sans les formes....

lundi 12 février 2007

ma viennoiserie preferee : la lunette flan

....Entre moi et la lunette flan il y a quelque chose de l'ordre du paranormal, de la quete du graal.J'adore devorer, deguster ce bretzel fait de pate a brioche et agremente de creme patissiere...Malheureusement pas toujours facile d'en trouver ici a Lyon impossible, jamais vu et puis a Nancy il n'y a plus qu'une seule boulangerie qui me permet de m'adonner a ma passion devorante...
Alors avant hier soir au moment d'aller me coucher je me suis dis... mais tu vas te les faire toi meme ces petites lunettes moelleuses.


Donc hier j'ai fait ma belle pate briochee a la map, ce matin une creme patissiere vanillee et un petit tout au four...et voila les merveilles des merveilles....la seule chose qui m'embete il faut attendre qu'elles refroidissent et puis surtout surtout il va falloir que je partage et ca c'est vraiment tres tres dur a vivre...

  • pate a brioche (recette rectifiee):
  • Pour la brioche toujours avec une MAP : mettre 100ml de lait tiede, 230 gr de farine,2 oeufs,100 gr de sucre, 7 gr de levure seche,80 gr de beurre en petits morceaux,sel.
  • Et hop sur le programme pate.
  • Creme patissiere (recette rectifiee) :
  • Melanger 4 jaunes d'oeufs avec 10 cuil. a soupe de sucre et 4 cuil. a soupe de maizena.
  • Et faire chauffer 50 cl de lait avec de la vanille jusqu'aux premiers bouillons.
  • Verser le lait chaud sur le melange oeufs-sucre-maizena ( en 3 fois), bien melanger puis remettre dans la casserole et sur feu doux sans cesser de remuer jusqu'a epaississement de la creme.
  • Reserver au frais.

  • Former des bretzels sur une plaque silpat ou autre...puis remplir les trous de creme patissiere ( en mettre beaucoup beaucoup ).
  • Reserver 1h30-2 heures a l'abri, au chaud sous un linge humide.
  • Les bretzels doivent doubler de volume.
  • Badigonner de jaune d'oeufs.
  • Puis au four chaud 160-170°C pendant 15mn suivant votre four.

Avec la quantite j'ai realise 4 grosses lunettes....un peu trop grosses d'ailleurs, on peut surement en faire le double.


Bon elles ont refroidis et mince ce n'est pas le gout de mes cheres lunettes flans ...premierement ma pate a brioche pas assez sucree et la creme patissiere aussi je crois et puis trop de pate par rapport a la creme ( donc la prochaine fois je mettrai plus de crme...ah vous avez cru que j'allais diminuer la quantite de pate a brioche...non non non je suis trop gourmande).

Conclusion, la prochaine fois que je vais a Nancy je vais essayer de soudoyer le boulanger pour avoir sa recette...


vendredi 2 février 2007

Boite en chocolat remplie....de sucetes en chocolat



Un post special chocoaddict...il faut s'entrainer avant Paque, il ne faudrait pas perdre la main....AloRs un peu de chocolat au lait, de la poudre colorant bronze dans des moules, des cure-dents qui font office de batons...voila pour les sucettes.


  • Pour la boite, j'ai fait fondre du chocolat noir ( en suivant les courbes de temperature) puis l'etaler en couche de 2 mm sur une feuille guitare.
  • Au frais le temps de la cristalisation du chocolat.
  • Faire en papier un "patron" pour le fond et les 4 cotes.
  • Avec un couteau tres pointu, couper delicatement chaque partie dans la plaque de chocolat obtenue.
  • Pour assembler on utilise du chocolat fondu...et voila il suffit de la garnir de chocolats, sucettes et de deguster....

Voila une idee que je vais reprendre pour Paque et avis aux pralines et gratons cela fera un exercice de plus lors de l'atelier chocolat programme pour bientot !!! Dans un prochain post je vous ferai un petit reportage photo de comment faire une boite en chocolat et des sucettes brillantes...


Desolee pour la faute de frappe horrible dans le titre mais je ne peux corriger une fois le post sur blog actu...