mercredi 16 avril 2008

Risotto asperges-kumquats ou comment signaler a la meteo que le printemps a commence...normalement...


Bon voila hier quand j'ai cuisine mon risotto le temps n'etait pas super ici a Lyon, et puis voila que ce matin le soleil est de retour mais bon il fait 8°C alors tu parles d'un printemps...
Bon ok c'est peut etre pas important la meteo mais tout de meme cela conditionne pas mal le moral ( et il parait que le moral des troupes en France n'est pas au beau fixe...), cela conditionne aussi l'economie, on va pas toutes se ruer dans les boutiques pour s'acheter des maillots, des tongs des jupettes avec ce froid, ok c'est bon pour nos economies mais moi j'aimerais tant pouvoir rester au chaud dehors, en tong et en jupette (bon peut etre pas en tong tout de meme...)
Alors je crois que mon risotto special "il arrive quand le vrai printemps" est encore d'actualite pour un petit moment.


A propos de risotto, jusqu'a l'annee derniere je n'osais pas faire de risottos, il y avait un mythe autour de ce plat, soit disant difficile a realiser....et puis pour une soiree "pralines et gratons" avec la petite tortue adoree nous avions cuisine un risotto oranges-carottes, et hop voila un mythe en moins....
Hier en allant faire mes courses au MONOX je vois des asperges en promo, des belles , des vertes, comme je les aime (mais bon mon porte monnaie aime beaucoup moins quand je m'emballe comme cela des le rayon des primeurs, parce qu'on se demande toujours comment cela va finir a la caisse...).
En promo elles sont les asperges, oups non mais je ne vais pas rater l'occasion d'un bon petit plat.Tout de suite l'envie d'un risotto est apparue, puis en passant devant les fruits exotiques, il y avait quelques petits kumquats qui me faisaient de l'oeil...Bon j'ai fait la recette au pif, donc pas de proportions...

  • Risotto asperges-kumquats : riz a risotto, asperges, kumquats,safran, graines de fenouil, bouillon de poule, sel,echalotes.
  • Faire revenir les echalotes dans l'huile d'olive puis ajouter le riz.
  • Quand celui-ci est transparent mouiller avec le bouillon de poule.Ajouter le fenouil, le safran, le sel, les kumquats coupes en rondelles, les asperges.
  • J'ai tout mis ensemble pour gagner du temps, du gaz, et puis ainsi toutes les saveurs ont eu le temps de se meler.
  • Mouiller au fur et a mesure sans trop remuer, il faut laisser faire le riz afin d'obtenir quelque chose de cremeux.
  • Puis en fin de cuisson , quelques grammes de parmesan pour sublimer le tout.
  • Deguster sans attendre

6 commentaires:

Flo Bretzel a dit…

Logiquement, c'est un plat de saison, tu as raison, même si le ciel munichois démontre le contraire!

mayacook a dit…

Pourvu que le ciel en prenne note

aude a dit…

le printemps ? où ça ?! ce matin il faisait frisquet à 5 heures quand même ! bise

Anonyme a dit…

dis moi c'est magnifique!!le kumkat n'est-t-il pas trop amer? je ne l'ai jamais cuisiné.
tb soirée à toi

mika a dit…

oups désolée j'ai oublié de laisser mes coordonnées plus haut

Hélène (Cannes) a dit…

C'est une association curieuse mais comme j'ai plein de kumquats mûrs sur la terrasse, je vais essayer. Le risotto, en général, j'adore !
Bises
Hélène