mardi 24 juin 2008

Souris d'agneau en habit de ratatouille


Bon voila je crois que l'on tient le bon bout... il est arrive.Le grand et beau ETE, avec le soleil, la chaleur, les envies de fruits, de legumes, le plein de couleurs apres cet hiver et cet automne qui ne voulaient plus finir...
Un des plats phare de l'ete c'est la ratatouille, moi quand j'etais petite a la maison on mangeait de la ratatouille a la sauce russe (parce que c'est mon pere qui fait a manger a la maison et puis parce qu'il est russe...) cela s'appelle "baklazhani". C'est comme une ratatouille mais sans oignons et avec beaucoup d'aubergines.


Donc me voila partie faire mon marche pour ma ratatouille, mais j'avais envie egalement d' une viande fondante alors ce la sera de belles souris d'agneau.
Quand je prepare la ratatouille j'adore qu'elle soit confite donc 3- 4 heures de cuisson, ainsi pour ne pas perdre trop d'energie j'ai cuisine ma viande avec ma ratatouille.



  • Ratatouille et souris d'agneau au four : aubergines, tomates, poivrons de toutes les couleurs, courgettes, oignons, herbes, sel, poivre. Pour les quantites cela depend combien on est a table, si on veut en manger le lendemain froide.... et puis suivant si on est gourmand ou pas.
  • Commencer par preparer vos legumes.Laver, epepiner, couper en petits morceaux.
  • Faire chauffer un peu d'huile d'olive, dans une cocotte qui va au four et y faire fondre l'oignon. Puis ajouter le poivron, laisser cuire 10 mn.
  • Ajouter ensuite l' aubergines et laisser cuire 10 mn. Faire de meme avec les courgettes et on finit par rajouter les tomates.Ajouter les herbes (romarin, thym, origan ...) , saler, poivrer.
  • Laisser cuire a decouvert pendant encore une bonne heure.
  • Faire dorer votre viande dans une poele puis ajouter la dans la ratatouille.
  • Fermer la cocotte et mettre au four chaud 180°C pendant encore 1H30. La viande va rester fondante, parfumee par tous ces legumes confits, les herbes...
  • Ensuite il faut juste deguster chaud ou froid selon ses envies... 

dimanche 22 juin 2008

Fenouil, et coeurs d'artichauts a l'orange cuits en tajine.


Voila la recette qui est a l'origine de mon caramel de fenouil, une decouverte culinaire incroyable.

Le fenouil, un legume que j'adore pour son croquant et son petit gout anise. En general je le cuisine a l'etouffee, al dente...



  • Fenouil, coeur d'artichauts en tajine avec en prime de l'orange et des amandes : 2 bulbes de fenouil, 200 gr de sucre, 20 cl d'eau, 300gr de coeurs d'artichauts (des petits si possible), 2 oignons, 2 gousses d'ail , 2 cuil. a soupe d'huile d'olive, 10 cl de bouillon de légumes, 1 orange, un gros bouquet de coriandre, 1 cuil. a cafe de cumin moulu, curcuma, sel et poivre, des amandes effilees.


  • Préparation du fenouil confit : Nettoyer et couper en lamelles un bulbe de fenouil.Faire un sirop avec 20cl d'eau et le sucre amener a 105°C. Ajouter le fenouil et laisser confire pendant 25 mn. Laisser refroidir le fenouil dans le sirop.
  • Dans une cocotte, faites revenir les oignons haches avec l'huile chaude. Ajoutez les coeurs d'artichaut et les bulbes de fenouil (le confit et le nature), les herbes ciselees, les epices, l'ail hache, et le bouillon de légumes, le jus de l'orange et son zeste,quelques cuillerees du sirop de fenouil confit. Salez legerement et poivrez.
  • Couvrez et laissez cuire 25 mn. Servez chaud avec du riz ou des rougets grilles.Degustez le fondant, le sucre-sale, le croquant des amandes, la douceur de l'orange de quoi emmener vos papilles en voyage...
  • Et puis surtout garder le sirop du fenouil confit pour prolonger le voyage par des douceurs sucrees...


dimanche 15 juin 2008

Tartelettes bretonnes au caramel de fenouil confit....


J'adore cuire les legumes  comme des fruits, et il est vrai que l'on peut voir avec joie, et envie fleurir tous ces beaux gateaux a base de legumes, courgettes, carottes, betteraves sur la toile gourmande.


Pour une recette salee ou j'avais mele le sale et le sucre, j'avais confit des bulbes de fenouil et bien sur il m'en restait un peu dans leur sirop.
Et puis il me restait des fonds de tartelettes bretonnes, parsemees d'amandes grillees, d'ou l'idee d'un mariage heureux, savoureux, langoureux en bouche.
Celui du fenouil confit et du sable breton.
  • Caramel de fenouil confit : 200 gr de sucre, 20 cl d'eau, un demi bulbe de fenouil emince, 20 cl de creme liquide.
  • Commencer par porter le sucre et l'eau a 105°C. Puis y faire confire pendant 20-25 mn le fenouil emince.
  • Retirer le fenouil et le reserver.
  • Continuer a chauffer sans remuer le sirop afin de le transformer en un beau caramel dore.
  • Faire chauffer la creme liquide puis l'ajouter au caramel hors feu. Puis ajouter le fenouil confit et porter a ebulition, laisser fremir quelques minutes afin d'obtenir une sauce epaisse.Reserver.


  • Pate a sable breton : 125 gr de beurre, 100 gr de sucre, 155 gr de farine, 8 gr de levure, 50 gr de jaunes d'oeufs.
  • Cremer le beurre et le sucre.Le melange doit devenir mousseux.
  • Emulsionner avec l'oeuf.Bien melanger du bout des doigts , cela doit ressembler a une mayonnaise.
  • Incorporer la farine et la levure.
  • Melanger sans trop travailler la pate.Mettre en boule, filmer et au frais pour 1 heure minimun.
  • Abaisser la pate dans les moules, saupoudrer d'amandes emincees et mettre au four chaud 180°C pendant 10-12 mn.
  • Laisser refroidir a la sortie du four.Demouler.
  • Maintenant il ne reste qu'a recouvrir les fonds de tarte de ce caramel magique et a deguster ce mariage etonnant fondant, croquant...
  • Et puis essayer d'autres caramels a base de legumes....

samedi 14 juin 2008

Mousse de coriandre en habit de courgette et quelques miettes d'haddock


La coriandre, voila une herbe fraiche qui me rend zinzin, une veritable addiction. Des que je peux en mettre hop une petite ( en general plutot une grosse pincee..) et me voila partie au pays du sourire, de la cuisine raffinee, des epices, bien que je ne sois jamais allee vers la-bas, la Thailande....


Alors j'avais envie d'en faire la vedette, le tapis rouge juste pour elle cette petite herbe si magique qui rend beaux tous les legumes, les omelettes, les poissons....Voila comment est nee cette idee de mousse legere mais il fallait du croquant alors voila pour la courgette crue. Il ne manquait plus que les touches finales, le haddock pour la couleur et la bonne saveur de fume, la vinaigrette aux capres et quelques copeaux de parmesan parce que cela va si bien avec la courgette crue...

Sous les verrines le dernier Naomi Klein, de quoi avoir des frissons dans le dos pendant  longtemps...


  • Mousse de coriandre : pour 4 personnes et si il en reste on fait quelques verrines en supp.2 paquets de coriandre fraiche, 20 cl de creme liquide, 125 gr de ricotta, sel, poivre, 1 courgette assez longue, 1 feuille de gelatine ramollie.
  • Commencer par passer la coriandre au mixer afin d'obtenir une puree.melanger avec la ricotta, saler, poivrer. Laisser au frigo pour que les parfums se developpent.
  • faire chauffer un peu de creme liquyide pour y dissoudre la feuille de gelatine. Ajouter a la ricotta.
  • Monter la creme liquide en chantilly mousseuse.
  • Ajouter la creme montee au melange ricotta-coriandre. Ajuster l'assaisonnement si necessaire.
  • A l'aide d'une mandoline, couper des tranches tres fines de courgette.
  • Garnir vos moules avec les lanieres de courgette.Remplir de mousse de coriandre, ajouter quelques miettes d'haddock (ou tout autre poisson fume) puis garnir le moule avec la mousse. Replier les lanieres de courgette.
  • Garder le tout au frais pendant quelques heures.


  • Au moment de servir preparer une vinaigrette avec de l'huile d'olive, du vinaigre blanc, quelques capres, tiedir le tout.
  • Demouler les mousses puis ajouter quelques feuilles de poisson fume et la vinaigrette tiede. Deguster les mille saveurs qui s'entrechoquent en bouche , en revant de Thailande.

vendredi 13 juin 2008

Dis tu as envie de partager un super moment et de manger, boire....a Lyon


Avec en prime quelques pralines et grattons, alors voila toi l'amie (ou sans e), tu es conviee (les bras charges de vivres et de boissons...) pour une 

Rencontre sur l'herbe le 22 juin 

rendez-vous prevu vers 12h00

(je ne precise pas l'annee...).Tu peux venir accompagnee.....Et puis meme si tu n'es pas bloggueuse ou bloggueur mais pas serial killer, apporte ton plaid, ton ballon mais pas sure que l'on ait encore la force de jouer apres on espere un picnic gourmand, savoureux, joyeux...

D' ici la, il faut juste faire la danse du soleil tous les jours, alors n'hesite pas a venir nous faire coucou.

Voila l'avis de rencontre (et surement de tempete...) est lance... au 22 juin alors....

mercredi 11 juin 2008

Glace onctueuse au yaourt the tchai du Cachemire


OOOOOOOOOuups enfin il fait beau il fait presque chaud a nous les robes, les jupettes, les dos nus, les sandales, les "mince j'ai encore grossi depuis l'annee, plus rien a me mettre, ouf encore un peu de temps avant la plage, ou la piscine".
Et enfin on peut se gaver de glaces, de sorbets et de salades fraiches entre 2 glaces...
A croire que le soleil espionne mes brouillons de post parce que la en 5 minutes , il a disparu laissant place a d'affreux nuages gris ....

Il y a un truc aussi qui est divin quand il fait chaud c'est un bon the sucre, epice plein de saveurs et d'onctuosite...Il suffit d'aller dans les pays du sud la ou les gens savent vivre avec la chaleur, le the brulant bien sucre et de toutes les invits...


Mais bon ma folie des glaces prend le dessus, a moi les glaces maison avec que du bon .On ne le repetera jamais assez, on essaye d'eviter les trucs plein de chimie, de sucre, de graisses...et on se met a faire des glaces maison.
Le truc le plus simple, passer au mixer des fruits encore congeles avec un peu de jus de fruits, de yaourt et hop une bonne bouffee de fraicheur vitamines...

Alors en preparant mon the j'ai eu envie de prolonger cette emotion autrement.Voila comment est arrive dans ma cuisine cette glace onctueuse epicee....


  • Glace au yaourt the chai du Cachemire : 1 cuil. a cafe bombee de the noir, 4 cosses de cardamome, concassées, 1 petit bâton de cannelle, une pincee de safran, du poivre long, 2 pots de yaourt nature, 125 gr de sucre en poudre, 125 gr d'eau, 15 cl de creme liquide, 1 blanc d'oeuf ou 1 feuille de gelatine ramollie.

  • Avant toute chose, il faut un equipement tres tres propre...
  • Faire un sirop avec le sucre et l'eau. Le melange doit atteindre 105°C. Reserver.
  • Faire chauffer la creme liquide puis y ajouter le the et les differentes epices. Laisser infuser 15-20 mn. Passer au chinois et reserver au frais.
  • Melanger le yaourt avec le blanc d'oeuf. Le tout doit etre bien mousseux, c'est le foisonnement (le fait d'integrer de l'air dans la preparation) qui rend la glace onctueuse. Reserver au frais.
  • Melanger les differentes preparation, yaourt,creme aux epices et le sirop. Et laisser le tout au frais pour une bonne maturation, c'est a dire un bon developpement des aromes. La saveur de la glace n'en sera que meilleure
  • Si on possede une sorbetiere, on met en route l'appareil et on remplit avec la preparation bien froide.
  • On laisse faire la machine, et on deguste tout, tout, tout sans attendre que quelqu'un ou une debarque dans la cuisine en se demandant mais quelle est donc cette onctueuse glace avec une si belle couleur qui garnit la sorbetiere...
  • Si on ne possede pas de sorbetiere, on met la preparation dans un recipient puis au congelo pendant 4 heures. On peut aussi utiliser des moules individuels.
  • Pour les allergiques aux oeufs on peut remplacer le blanc d'oeuf par une feuille de gelatine...


  • Petit conseil technique: dans les sorbetieres dites "a bac a mettre dans le congelo", il reste souvent de la glace sur les parois et le fond, utiliser une petite raclette en bois celle pour les raclettes... et hop on peut tout recuperer.
  • Et puis on deguste cette onctueuse glace qui fait voyager les papilles et puis on se dit avec toutes les glaces qui fleurissent sur la blogsphere il va bien arriver le beau temps....