samedi 11 juillet 2009

Gelée de chocolat noir, bavarois feve tonke et une lichette de pamplemousse...


Donc apres ma terrine fraicheur issue de mon 1000 feuille frais (que j'ai deja fait 3 fois cette semaine cause diapos parties a droite et a gauche) voici le côté sucré des terrines.
Bon la gelee pas tout le monde n'aime alors j'ai combine avec un bavarois a la feve tonka , avec une base de chocolat blanc et puis pour faire estivale un coeur de gelee au pamplemousse.

  • Pour le bavarois : 250 gr de couverture ivoire (ou chocolat blanc), 3 feuilles de gelatine, feve tonka, 25 cl de creme liquide entiere.
  • Faire fondre 250 gr de couverture chocolat blanc, puis y ajouter 3 feuilles de gelatine prealablement ramolies.
  • Raper 1 feve tonka dans le chocolat. Reserver au frais.
  • Monter 25 cl de creme liquide en chantilly mousseuse et l'ajouter delicatement au chocolat blanc.
  • Attention les 2 preparations doivent etre bien froides pour que le melange soit homogene.
  • Remplir le moule a cake avec la preparation et au frais. La taille du moule a cake standard.



  • Pour la gelee de pamplemousse : eau, sucre, pamplemousse
  • Faire confire les ecorces de pamplemousse dans un sirop (autant de sucre que d'eau), garder le sirop.
  • Passer au chinois et ajouter 2 feuilles de gelatine ramollies, quelques gouttes d'huile essentielle de pamplemousse pour renforcer le gout.
  • Verser dans un moule a cake sur une epaisseur de moins d' 1 cm..
  • Laisser prendre au frais.
  • Une fois gelifie, decouper en rectangle plus petit que le moule du bavarois a la feve tonka et reserver au frais
  • On comprend mieux sur la photo.


  • Pour la gelee de chocolat noire : 300 gr de chocolat noir, 40 cl d'eau, 6 feuilles de gelatine.
  • Faire fondre 300 gr de chocolat noir au bain marie.
  • Puis faire dissoudre 6 feuilles de gelatine ramollies dans 40 cl d'eau chaude.
  • Ajouter au chocolat, bien melanger.
  • Faire refroidir et verser sur la gelee de pamplemousse.
  • Reserver au frais pendant 24 H.
  • Deguster tres frais.

  • Quelle degustation alors la gelee de pamplemousse avec celle au chocolat une revelation l'impression de manger des ecorces de pamplemousse confites enrobees de chocolat, mais en plus subtil et le bavarois feve tonka apporte de la legerete face au chocolat noir.
  • J'avais peur que l'on sente trop l'amertume du pamplemousse que nenni.
Bon comme j etais pressee de voir le resultat j'ai demoule trop vite et le bavarois n'est pas au carre ....

4 commentaires:

Mercotte a dit…

Impressionnant et très beau et sûrement en prime très bon !!! wahou !

Aurelie a dit…

un dessert parfait et frais en cette saison estivale, le mélange pamplemousse/choco doit êre delicieux

Marion - Yum a dit…

Ce dessert est superbe, bravo! Et toutes ces saveurs doivent être un vrai bonheur à la dégustation...

Marii a dit…

Ton blog est magnifique ! Bravo