vendredi 25 septembre 2009

Oups j'ai le soufflé qui s'echappe.... et puis c'est toujours une histoire de gout

Quand je fais mes courses jamais de liste , juste l'envie et parfois hop je me retrouve avec trop d'oeufs dans le frigo et plus assez de place... pas envie de faire une omelette, envie de legerete alors a moi les beaux souffles.

Le souffle au fromage c'est un peu comme la premiere meringue italienne, la premiere fournee de choux, d'eclairs, des mythes culinaires qui semblent difficiles, mais un bon suivi de la recette, le materiel adapte, un bon four (la il faut que je repasse...) et voila le tour est joue, de quoi se regaler dans les assiettes....


Alors on se dit ben, c'est bete comme chou, on peut oublier les produits qui gavent, engloutissent les rayons des supermarches et ceux de notre cuisine ( enfin chez moi ils sont bannis tous ces produits indus. remplis de cochonneries...).
On retrouve le bon gout, celui des vrais legumes, fruits, moins de sel plus d'epices, d'herbes fraiches, et puis surtout de nouvelles saveurs, textures... de quoi rendre son palais heureux et se creer de nouveaux souvenirs gourmands.
Parce que le gout c'est comme les maths, mais en beaucoup plus marrant, quoique cela serve pour cuisiner, les maths et le gout...
Donc le gout cela s'apprend, s'eduque, des enfants gaves aux produits sans saveurs remplis de sel et d'agents de texture, ceux pour qui la seule boisson est a base de bulles sucrees marron, pour qui les seuls legumes manges sont des "frites" auront souvent du mal a apprecier une nourriture faite maison, saine pas assez salee, pas assez sucree...
Normalement cela devrait s'apprendre a l'ecole dans les cantines mais bon il n'y a jamais assez de moyens, manque de volonte c'est toujours long de preparer a manger sans ouvrir des boites et rechauffer... alors que c'est surtout meilleur et moins cher...

Alors on participe a la semaine du gout et on en profite pour apprendre plein d'astuces culinaires, de petites recettes on decouvre de nouveaux restaurants, de nouveaux chefs...



Tout cela pour une histoire de souffle au fromage.... J'ai repris la recette de jean francois Piege.
Bon comme je l'ai fait a la derniere minute pas eu le temps de mettre un cercle de papier sulfurise en haut du moule pour avoir un beau souffle bien droit et non une espece d'echappee de volcan...

  • Souffle au fromage : pour 6 personnes. 250 gr de creme liquide, 50 gr de beurre, 1cuil. a soupe de farine, sel, noix de muscade, 250 gr de fromages rapes ( selon votre gout, moi je melange parmesan, emmental,.....), 6 oeufs.
  • On s'occupe en premier du moule, il doit etre haut. Beurrer l'ensemble du moule puis saupoudrer de chapelure fine et au froid jusqu'a l'utilisation. ajouter si besoin une courrone en papier (beurree et passee a la chapelure).
  • Commencer par faire une bechamel. Faire fondre le beurre, y ajouter la farine, bien melanger puis incorporer delicatement tout en remuant la creme liquide froide.
  • La sauce doit etre lisse et brillante.
  • Hors feu on y ajoute le fromage.
  • Puis les 6 jaunes bien battus.
  • Monter les blancs en neige, bien serres.
  • Les incorporer delicatement.
  • Le secret de la cuisson d'un souffle : un four bien prechauffe pendant 20 mn a 200°C.
  • Une fois le moule rempli, on laisse cuire pendant 25-30 mn a 180°C. Attention bien verifier la cuisson, cela change d'un four a l'autre.
  • Le mien par exemple est trop cuit, j'aipas de lumiere dans mon four et donc , j'avais pas envie d'ouvrir trop tot la porte pour verifier et voila 5 mn de trop...
  • Deguster sans attendre.... ce delice fondant .....

3 commentaires:

mamie caillou a dit…

il déborde,certes, je ne doute pourtant pas qu'il soit très bon et pour ta réflexion sur le goût,j'adhère à 100%

sab le plaisir de gourmandise a dit…

debordant ou non j'n veux

chapot a dit…

Prendre le temps de cuisiner des produits frais, les faire goûter à ses enfants, leur expliquer le potager, c'est de plus un tel bonheur !
Je viens bien manger ce qui déborde, j'adore la croûte du soufflé