jeudi 19 mai 2011

Des bonnotes dans un "coussin" d'algues...


Pour accompagner mon tartare de cabillaud, quoi de mieux que des petites pommes de terre toutes rondes au bon gout sucre, delicates...

Ces petites pommes de terre, ce sont les bonnotes de Noirmoutier, remises au gout du jour depuis 1995... juste 100 tonnes par an, rammassees a la main et vendues debut mai, elles disparaissent des etals aussi vite qu'elles sont arrivees...


Une cuisson, vapeur suffit mais dans le livret de recettes joint au paquet, il y a une recette de bonnotes cuites en croutes d'algues...

J'ai du gros sel, des algues sechees, pas de blancs d'oeuf mais de l'eau et voici comment mes bonnotes ce sont faites dorloter, avant d'etre devorees...

  • Croute d'algues pour bonnotes : 50 gr de gros sel, 200gr de farine, 10 gr d'algues sechees, QS d'eau.
  • Faire une pate avec tous les ingredients.
  • diviser la pate en deux.
  • L'etaler, on obtient 2 disques, dont un plus grand que l'autre (celui du dessus)
  • Deposer le petit disque sur une feuille de papier sulfurise.
  • Disposer les bonnotes, recouvrir, bien fermer hermetiquement.
  • Au four chaud 180°C pendant 25-30 mn.
  • Au moment du service, decouper un couvercle et deguster ces bonnotes bien chaudes et fondantes...
  • Et attendre l'annee prochaine, qu'elles reviennent.
  • et puis la prochaine fois meme si mes pommes de terre ne viennent pas de Noirmoutiers, elles auront droit aussi a leur petite croute, en changeant les parfums, epices, herbes, agrumes de quoi parfumer la maison...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Sans prétention, mes belles de fontenay récoltées le matin dans mon jardin, cuite dans une croûte de thym, sont bigrement goûteuses...
J'ai testé votre petite pomme de terre de Noirmoutier, la belle de Fontenay jeunette supporte très bien la comparaison. Snobisme en moins, certes !

veronica a dit…

je voudrais bien que cela soit ma petite de Noirmoutier...