vendredi 28 février 2014

Un beau souvenir d'enfance, la tarte au fromage comme dans l'Est...





De la France, pour moi une des gourmandises absolues, (avec la lunette flan...). Elle doit être légère, pas trop sucrée, fondante, moelleuse, fraiche... et comme souvent quand on adore on n'ose pas de peur de rater...

Et voila hier pour accompagner un petit pot au feu, je me suis lancée, dans la recette mythique.
Mais je ne voulais pas de poudre à flan dedans, une vraie comme avant comme quand j'étais petite et que je pouvais en engloutir un certain nombre, après un pari avec un oncle, rien de m'arrête quand il s'agit de dévorer des tartes au fromage...



Et bien je suis assez contente même très contente de ma première... Bon sur les photos cela semble, un peu brulé mais non, non, parfait .. bon ok un peu trop brun mais point de brulé...
Voici donc la recette de la tarte au fromage comme chez nous, la-bas dans l'Est...


  • La pâte sablée : 1 oeuf, 125 gr de beurre, 125 gr de sucre, 250 gr de farine.
  • Commencer par mélanger la farine et le sucre.
  • Ajouter l'oeuf et le beurre coupé en petits dés.
  • Malaxer jusqu'à obtention, d'une pâte souple. mais ne pas trop travailler;
  • Mettre en boule et au repos au frais, sous film alimentaire pendant 1 heure.


  • Garniture au fromage blanc : 450 gr de fromage blanc ( le plus gras possible), 100 gr de sucre, 25 gr de farine, 1/2 gousse de vanille, 4 oeufs.
  • Séparer les blancs des jaunes.
  • Mélanger le fromage blanc et les jaunes d'oeuf.
  • Ajouter le sucre et la farine, le mélange doit être bien lisse.
  • Monter les blancs en neige ferme.
  • Ajouter au mélange précèdent.



  • Montage. Un moule à charnière de 25 cm de diamètre.
  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Étaler la pâte et garnir le moule, piquer la pâte.
  • Verser la garniture.
  • Mettre au four pendant 15 min.
  • Si vous trouvez le dessus trop bruni, recouvrir avec du papier aluminium.
  • Puis abaisser le four à 180°C pendant 30 min.
  • A la sortie du four, laisser refroidir et déguster sans attendre, entendre le petit bruit caractéristique, quand on mord dans "la mousse" de fromage blanc...
  • Et bien sur, encore meilleur le lendemain, mais pour cela il faudrait résister à l'appel de la gourmandise... ou en faire deux...