vendredi 28 février 2014

Un beau souvenir d'enfance, la tarte au fromage comme dans l'Est...





De la France, pour moi une des gourmandises absolues, (avec la lunette flan...). Elle doit être légère, pas trop sucrée, fondante, moelleuse, fraiche... et comme souvent quand on adore on n'ose pas de peur de rater...

Et voila hier pour accompagner un petit pot au feu, je me suis lancée, dans la recette mythique.
Mais je ne voulais pas de poudre à flan dedans, une vraie comme avant comme quand j'étais petite et que je pouvais en engloutir un certain nombre, après un pari avec un oncle, rien de m'arrête quand il s'agit de dévorer des tartes au fromage...



Et bien je suis assez contente même très contente de ma première... Bon sur les photos cela semble, un peu brulé mais non, non, parfait .. bon ok un peu trop brun mais point de brulé...
Voici donc la recette de la tarte au fromage comme chez nous, la-bas dans l'Est...


  • La pâte sablée : 1 oeuf, 125 gr de beurre, 125 gr de sucre, 250 gr de farine.
  • Commencer par mélanger la farine et le sucre.
  • Ajouter l'oeuf et le beurre coupé en petits dés.
  • Malaxer jusqu'à obtention, d'une pâte souple. mais ne pas trop travailler;
  • Mettre en boule et au repos au frais, sous film alimentaire pendant 1 heure.


  • Garniture au fromage blanc : 450 gr de fromage blanc ( le plus gras possible), 100 gr de sucre, 25 gr de farine, 1/2 gousse de vanille, 4 oeufs.
  • Séparer les blancs des jaunes.
  • Mélanger le fromage blanc et les jaunes d'oeuf.
  • Ajouter le sucre et la farine, le mélange doit être bien lisse.
  • Monter les blancs en neige ferme.
  • Ajouter au mélange précèdent.



  • Montage. Un moule à charnière de 25 cm de diamètre.
  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Étaler la pâte et garnir le moule, piquer la pâte.
  • Verser la garniture.
  • Mettre au four pendant 15 min.
  • Si vous trouvez le dessus trop bruni, recouvrir avec du papier aluminium.
  • Puis abaisser le four à 180°C pendant 30 min.
  • A la sortie du four, laisser refroidir et déguster sans attendre, entendre le petit bruit caractéristique, quand on mord dans "la mousse" de fromage blanc...
  • Et bien sur, encore meilleur le lendemain, mais pour cela il faudrait résister à l'appel de la gourmandise... ou en faire deux...









jeudi 20 février 2014

Petits chaussons pommes sauce caramel et quelques amandes, noisettes....


Un reste de pâte feuilletée , une envie de sauce caramel avec des fruits secs dedans et voici donc des petits chaussons qui avaient voulu se prendre pour des sfogliatelles avec des pommes dedans.


Les sfogliatelles sont de superbes pâtisseries italiennes et pour être bien précise napolitaines , une pâte très fine à base de saindoux, des cônes  farcis d'un mélange de ricotta, semoule.... quelque chose de bien consistant.


Ici rien à voir juste la forme de coquillage un peu, et l'idée des "bandelettes".



  • Pommes caramélisées aux fruits secs : 4 pommes golden, 150 gr de sucre fructose, 25 gr de beurre salé, une poignée d'amandes concassées, une poignée de noisettes concassées, 4-5 cuil. à soupe de poudre d'amandes.

  • Préparer les pommes, pelées puis coupées en petits dés.
  • Dans une poêle faire fondre le fructose, et l'amener à caramélisation.
  • Quand il est ambré clair, hors feu, verser quelques gouttes de citron pour arrêter la cuisson du sucre, puis le beurre. Bien mélanger, ajouter les fruits secs.
  • Remettre sur feu moyen ajouter les pommes et laisser cuire pendant 10-15 min.
  • Ajouter en fin de cuisson la poudre d'amandes, bien mélanger et laisser refroidir.





  • Chaussons : pâte feuilletée, beurre, sucre glace.
  • Commencer par étaler très finement la pâte. Si vous avez une machine à pâtes, vous pouvez l'utiliser comme un laminoir, pour abaisser très finement votre pâte.
  • Faire fondre suffisamment de beurre et badigeonner toute la pâte étalée, puis saupoudrer de sucre glace.
  • Rouler de façon très serrée votre pâte. Mettez le rouleau obtenu sous film puis au congélateur pour 45-50 min. Ou au frigo toute la nuit.
  • Découper des tranches de 1 cm d'épaisseur, l'aplatir un peu  puis pousser le centre pour obtenir un cône, en essayant de ne pas avoir de trous.
  • Garnir avec votre farce, souder les extrémités pour obtenir une petite bourse puis les saupoudrer de sucre glace.
  • Et au four chaud 185°C pendant 20-25 min.
  • Déguster sans attendre encore chaud, et pour les plus gourmands,







    Avec un peu de glace vanille ou de crème fouettée....



dimanche 16 février 2014

Sablé breton aux accents indiens, poire pochée et pour finir un flan au lait...


Oups une petite recette en passant, des épices pour tchai, une envie de flan aux oeufs et hop un sablé breton qui se croit en Inde, voila comment est née cette recette de sablé breton tchai, ave une poire pochée fondante et un flan aux oeufs express au lait concentré...




On reprend l'habituelle recette de sablé breton de Conticini mais on lui associe des épices tchai pour un voyage des papilles...


  • La pate à sablé breton : Peut être fait la veille 125 gr de beurre, 100 gr de sucre, 155 gr de farine, 8 gr de levure, 50 gr de jaunes d'oeufs, 2 cuil. à café d' épices pour tchai.
  •  Crémer le beurre et le sucre. Le mélange doit devenir mousseux.
  • Emulsionner avec l'oeuf. Bien mélanger du bout des doigts, cela doit ressembler à une mayonnaise.
  • Incorporer la farine et la levure, les épices.
  • Mélanger sans trop travailler la pate. La filmer puis 1 heure de repos au frais.
  • Mettre la pate dans les petits cercles à pâtisserie qui vont servir au  montage de l'entremet, non beurré, la piquer, et mettre au four chaud 180°C pendant 8-10 mn. Cercle de 6cm de diamètre environ. 
  • Bien surveiller car suivant votre four, les sablés n'étant pas épais, la cuisson peut être plus rapide...
  • Attention les sablés ne doivent pas être trop épais 2-3 mm
  • Laisser refroidir à la sortie du four. Démouler.
  • Si il reste de la pâte, on en profite pour faire d'autres sablés, ou vous pouvez congeler le trop plein de pâte crue.




  • Poires pochées dans un sirop de vanille : des poires bien fermes, 1 poire par personne, 300 gr de sucre, 1 litre d'eau et une gousse de vanille, des épices à tchai.
  • Commencer par peler les poires, puis les plonger dans le sirop additionné des épices. Amener a ébullition
  • Laisser cuire pendant 15 mn puis laisser refroidir dans la cuisson.
  • Egoutter et bien sécher les poires.


  • Flan aux oeufs au lait concentré : 1 boite de lait concentré sucré, 3 oeufs, 370 ml de lait, QS de fructose pour le caramel, un caramel facile et surtout inratable.
  • Préchauffer le four à 170°C.
  • Préparer le caramel.
  • Caramel de fructose : comment ne jamais rater son caramel, plus jamais.
  • Le fructose est un sucre simple, issu du miel ou des fruits, on peut en trouver dans les boutiques bio, supermarches, bon il n'a pas très bonne presse mais depuis que j'ai de- couvert son pouvoir magique pour faire des caramels super faciles, je ne peux plus m'en passer.
  •  En effet le fructose a le pouvoir de carameliser a 100°C. Il suffit de mettre le fructose a sec dans une casserole, on fait chauffer. Le fructose fond, va de venir liquide puis carameliser. Pas de cristalisation, on obtient un caramel clair, ideal pour carameliser les moules ou faire des décors.
  • Puis le verser dans les ramequins. Réserver.
  • Dans un cul de poule, mélanger le lait concentré, les oeufs , le tout de façon homogène.
  • Ajouter le lait.
  • Verser dans les moules, puis au four.
  • Cuire au bain marie pendant 50-55 mn.
  • A la sortie laisser refroidir.
Pour le service, démouler les flans sur le sablé breton, accompagner d'une poire pochée.

Puis déguster sans attendre ce mélange croquant, fondant, aux accents indiens...