mardi 4 septembre 2018

Petits farcis aux saveurs libanaises et freekeh à gogo



Après un petit séjour à Marseille, et une dégustation de petits farcis traditionnels, j'avais envie de refaire ce plat typique de la Provence, mais avec ma touche perso...

Alors ce fut des farcis au FREEKEH, zaatar, fruits secs.... pour une détonation de saveurs, de goûts dans la bouche.

Au cas ou je vous remets quelques infos sur le freekeh...


Pour commencer, un peu d'histoire à propos du Freekeh ou farik, frikk...... il s'agit d'un blé récolté avant germination, maturation, ce qui explique sa couleur verte, puis il est grillé à la flamme, d’où son goût fumé pour empêcher toute germination, on ne sait jamais...

 

Ses atouts ? Une bonne teneur en fibres, très peu de gluten? un indice glycémique très bas environ 43, des protéines en pagaille, des antioxydants… et un temps de cuisson de 10 minutes... Si tu en cherches , va voir par là FREEKEH SABAROT.... Parce que une fois que tu y goutes tu y reviens très souvent !!



Recette pour 10 farcis de taille moyenne.

  • Farcis aux saveurs libanaises : 100 g de freekeh,un gros oignon rouge, 2 gousses d'ail, 2 aubergines, 4 courgettes rondes, 4 tomates à farcir moyenne, 200 g de coulis de tomate maison ou de qualité, zaatar, origan frais, piment d' Espelette, pignons grillés, 500g de veau haché,olives noires hachées, jus de citron, huile d'olive, sel, une touche de parmesan ( c'est pas libanais mais cela apporte beaucoup au plat...).
  • Commencer par faire cuire le freekeh. Cuisson par absorption, 1 volume de freekeh pour 2 d'eau, cuisson 10 minutes. Réserver.
  • Évider les différents légumes ( bon ok la tomate est un fruit...), donc évider ce qui va servir de contenant.... Saler légèrement l'intérieur, garder les chapeaux. Réserver les chairs en trop.
  • Pour les aubergines couper au tiers environ, on va utiliser le bout de plus large comme contenant.
  • Hacher l'oignon avec les chairs des légumes et l'ail.
  • Faire revenir à l'huile d'olive, bien laisser confire, ajouter les épices. réserver quand c'est cuit.
  • Rissoler la viande, y ajouter le premier mélange, les olives noires, le coulis de tomate.
  • Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
  • Un trait de jus de citron, un peu de parmesan fraîchement râpé.
  • Ajouter le freekeh, il faut ajouter 1/3 du volume de la farce en freekeh... à la louche bien sur, pas besoin d’être ultra précis...
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Garnir les légumes, remettre les chapeaux. 
  • Dans un plat allant au four, une rasade d'huile d'olive, un peu d'eau dans le fond du plat et hop c'est parti pour 1h30 de cuisson. Vérifier en cours de cuisson si il n'est pas nécessaire de baisser le four, chaque four étant particulier ou d'arroser avec un peu d'eau ou de bouillon si vous en avez sous la main.



  • Recette spéciale pour celles et ceux qui n'ont pas assez chaud....
  • Servir avec le reste de farce ou faire plus de freekeh si vous avez de gros appétits..
  • Pas de photos des aubergines, le temps de faire les photos, la faim arrivant, nous n'avons pas pu résister...